Le CAC à l'équilibre après la prudence d'Alan Greenspan

Le marché parisien a effacé ses gains initiaux et termine la séance sur une baisse symbolique après la déclaration d'Alan Greenspan. Le président de la Réserve fédérale américaine a mis en garde contre l'impact de la hausse des cours du pétrole. Il a ajouté que la Fed fera ce qui s'impose pour maintenir l'inflation sous contrôle si les prévisions fondant son sentiment d'une montée progressive des taux d'intérêt s'avéraient erronées.En Europe, la nouvelle aggravation du chômage en Allemagne le mois dernier, la quatrième consécutive, freine également les initiatives. L'activité reste limitée aujourd'hui, d'autant que la semaine sera écourtée sur les marchés américains, le New York Stock Exchange et le Nasdaq seront en effet fermés vendredi, journée de deuil national à la mémoire de Ronald Reagan. A la clôture, le CAC 40 prend 0,03% à 3.723 points dans un volume d'affaires limité de 2,97 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,23% à 4.504 points et, à Francfort, le Dax cède 0,26% à 4.004 points. Le dollar reprend des couleurs et s'échange à 1,2264 pour 1 euro, après avoir touché un nouveau plus bas de deux mois à 1,2351.Plus forte hausse du CAC, EADS gagne 1,87% à 20,19 euros. La compagnie aérienne irlandaise Aer Lingus a entamé des négociations avec Boeing et Airbus en vue d'une éventuelle commande de douze 7E7 ou A330 bi-couloirs, a déclaré son président en marge de l'assemblée annuelle de l'Association internationale du transport aérien à Singapour. Renault progresse de 1,31% à 61,95 euros. Le constructeur automobile envisage de porter à moyen terme de 3 à 5 le nombre de plates-formes communes avec Nissan, rapporte le Figaro économie.Air Liquide avance de 1,44% à 147,5 euros. Le spécialiste des gaz industriels a annoncé qu'il va investir 30 millions de dollars canadiens en vue d'augmenter la capacité de son usine d'azote de Strathmoor dans la province de l'Alberta. A l'inverse, Carrefour perd 1,52% à 39,54 euros. Hier, lors d'une conférence auprès des analystes, le distributeur français a confirmé l'information selon laquelle le deuxième trimestre pourrait être faible dans les hypers en France, suscitant des réactions plutôt négatives ce matin.Pinault-Printemps perd 1,23% à 84,55 euros. Le Figaro économie de ce matin revient sur "la redoutable équation financière de l'empire Pinault", dont le holding Artémis est coincé, selon le quotidien, entre la capacité de PPR à convaincre les marchés et le risque Executive Life.Alstom abandonne 4,95% à 96 centimes d'euros. Deutsche Bank est passé de "conserver" à "vendre" sur le titre. Jean-Pierre Raffarin a déclaré hier sur LCI qu'il n'était pas hostile a priori à un rapprochement entre le groupe français et l'allemand Siemens en vue de donner naissance à un géant européen.Axa cède 0,11% à 17,51 euros. Claude Bébéar, président du conseil de surveillance du groupe d'assurance, a estimé que l'accident du terminal 2 E de Roissy pourrait coûter entre 150 et 200 millions d'euros, dont environ 10 millions d'impact dans les comptes.Alcatel perd 2,41% à 11,36 euros, alors que le groupe a annoncé avoir obtenu deux contrats d'un montant global de plus de 90 millions d'euros dans le secteur ferroviaire en Turquie et en Espagne. STMicroelectronics perd 0,27% à 18,34 euros. Texas Instruments (TI), le numéro un mondial des puces pour téléphones mobiles, a certes relevé sa prévision de bénéfice du deuxième trimestre, mais a abaissé le haut de la fourchette de son anticipation de chiffre d'affaires. Après être monté jusqu'à 20,77 euros, France Télécom perd finalement 0,2% à 20,33 euros. Nomura a relevé son opinion sur le titre de l'opérateur télécoms de "vendre" à "achat".Plus forte hausse du SRD, Oberthur Card Systems s'adjuge 3,28% à 6,30 euros, signant ainsi la meilleure performance du SRD. Le groupe a annoncé avoir remporté un contrat auprès de l'administration des services généraux des Etats-Unis pour la fourniture de cartes d'identité sécurisées. Le montant du contrat n'a pas été révélé.Air France grappille 0,37% à 13,35 euros. Air France KLM a annoncé une hausse de 21,3% de son trafic passagers en mai et de 3,7 points, à 76,3%, de son coefficient d'occupation. Le trafic de la seule compagnie française a progressé de 20,5%, son coefficient d'occupation augmentant de 3,2 points à 75,2%. Air France ajoute qu'elle maintient son programme de la saison été 2004 en dépit de la catastrophe du terminal 2E de Roissy. TF1 prend 0,88% à 26,31 euros à quelques heures de la publication de ses résultats du premier trimestre.Enfin, Neopost perd 0,63% à 48,94 euros. Le spécialiste de l'affranchissement publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre après la clôture.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.