Les financières soutiennent le CAC

Les marchés d'actions européens ont réduit leurs gains dans l'après-midi après la publication des statistiques américaines. Les dépenses des ménages américains ont augmenté de 0,4% le mois dernier, alors que les analystes tablaient sur une croissance de 0,5%. L'activité manufacturière américaine a ralenti sa progression en janvier, l'indice de l'Institute for Supply Management (ISM) ressortant à 63,6, contre 63,4 en décembre. Les économistes anticipaient une hausse plus marquée à 64. Les dépenses de construction ont augmenté de 0,4% en décembre aux Etats-Unis, mais les économistes tablaient généralement sur une croissance de 0,7% des dépenses en décembre.Grâce à une reprise en fin de séance, le CAC 40 termine en hausse de 0,73% à 3.665,02 points, dans un volume d'affaires de 3,25 milliards d'euros traités sur le SRD, dont 2,6 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie perd 0,21% à 4.381 points et, à Francfort, le Dax prend 0,32% à 4.071 points. Sur le marché des changes, le dollar cote 1,2436 pour 1 euro, contre 1,2461 vendredi soir à New-York.Les valeurs bancaires sont à l'honneur. Société Générale signe la meilleure performance du CAC 40 avec un gain de 3,37% à 73,6 euros. La valeur est recherchée alors que des bruits de marché prêtent à HSBC l'intention de lancer une OPA sur la banque française.BNP Paribas, s'adjuge 2,3% à 51,15 euros en anticipation de bons résultats annuels, la banque devant publier ses comptes jeudi matin. Axa gagne 0,55% à 18,25 euros après avoir annoncé un chiffre d'affaires annuel de 71,6 milliards d'euros, en baisse de 4,1%.Détenu à 15% par Alcatel, Nexans avance de 7,35% à 30,10 euros. Le fabricant de câbles a dégagé un bénéfice de 1 million d'euros en 2003, contre une perte de 40 millions un an plus tôt. Le groupe, qui ne juge pas irréaliste de viser une marge opérationnelle de 3% en 2004, a annoncé être en négociations avancées pour céder son activité de fils émaillés pour environ 80 à 100 millions d'euros. Enfin, Nexans a fait une offre pour l'activité de fibres optiques d'Alcatel. Ce dernier s'octroie 0,15% à 13,3 euros à trois jours de la publication de ses comptes. Les valeurs dollar bénéficient de la remontée du billet vert. Thomson gagne 0,82% à 17,24 euros, Sodexho 1,56% à 24,02 et Lafarge 1,67% à 66,85 euros. EADS prend 0,97% à 17,63 euros. China Southern Airlines a annoncé que son conseil avait donné son accord de principe au projet d'acquisition de 21 nouveaux Airbus. Parallèlement, Sergio Vetrella, le président de l'agence spatiale italienne a déclaré à La Tribune que Rome envisage de porter sa participation dans Arianespace de 7,5% actuellement jusqu'à 20%. Saint-Gobain prend 0,49% à 41,12 euros. BNP Paribas a relevé son objectif de cours sur le titre de 44 à 49 euros.Aventis gagne 0,56% à 63,1 euros et Sanofi-Synthélabo perd 1,75% à 56,20. Aventis a identifié quatre "chevaliers blancs" potentiels pour contrer l'offre hostile de Sanofi-Synthélabo, rapporte le Financial Times. Selon le quotidien, le conseil d'Aventis aurait ainsi retenu le suisse Novartis, le britannique GlaxoSmithKline et les américains Johnson & Johnson et Pfizer. Aventis a par ailleurs confirmé vouloir céder sa participation de 15,3% dans Rhodia cette année. Le titre du groupe chimique recule de 3,9% à 3,7 euros.Renault gagne 0,65% à 54,4 euros et Peugeot 1,09% à 38,12. Les immatriculations de voitures neuves ont pourtant reculé de 11,9% en janvier, selon les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles. Les ventes de Peugeot baisse de 13,7% et celles de Renault se contractent de 11%.Vivendi Universal grappille 0,05% à 21,16 euros. VU pourrait devenir une cible pour le britannique Vodafone après l'expiration de l'accord liant les deux groupes.Adecco gagne 2,03% à 42,73 euros. Le numéro un mondial du travail temporaire a annoncé vendredi que ses problèmes comptables n'auraient pas d'impact sur sa situation financière.Enfin, la cotation des actions GrandVision est suspendue à la demande de la société dans l'attente d'un communiqué. Le titre a clôturé vendredi à 23,80 euros. Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.