A quelques pas des 3.600 points

 |  | 676 mots
Après deux séances de consolidation, les marchés financiers repartent de l'avant, technologiques en tête. Les indices du Vieux Continent renouent avec des niveaux inédits depuis 16 mois. A la clôture, le CAC 40 progresse de 0,82% à 3.592 points, dans un volume d'affaires très important de 5,18 milliards d'euros traités sur le SRD, dont 4,58 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie gagne 0,48% à 4.494 points et, à Francfort, le Dax avance de 0,99% à 4.044 points. L'euro se reprend face au dollar après le statu quo de la BCE et les propos de Jean-Claude Trichet. Celui-ci a en effet indiqué que la fermeté de la monnaie unique serait compensée par une amélioration de la demande internationale. L'euro s'échange actuellement à 1,2730 dollar contre 1,2635 hier soir à New-York.En Allemagne, le chômage a diminué pour le quatrième mois consécutif en décembre. Concernant la zone euro, les prix à la production ont augmenté de 0,1% sur un mois en novembre et de 1,4% sur un an, tandis que le taux de chômage restait stable à 8,8% en novembre. Outre Atlantique, les inscriptions au chômage ont augmenté de 14.000 à 353.000 aux Etats-Unis durant la semaine achevée le 3 janvier, soit légèrement plus que les 350.000 attendues par les économistes. Les stocks des grossistes ont augmenté de 0,5%, à 292,74 milliards de dollars, en novembre aux Etats-Unis, après une hausse confirmée de 0,5% en octobre.Les TMT affichent les meilleures performances de l'indice, à commencer par Alcatel qui bondit de 10,4% à 12, 1 euros. Le titre est surtout recherché après les propos positifs de Nokia. Le Finlandais a annoncé que ses résultats du quatrième trimestre seraient supérieurs aux attentes. Le titre progresse de 13,36% à 15,95 euros.Vivendi Universal est également bien orienté. Le titre progresse de 2,39% à 20,58 euros. Thomson gagne 3,85% à 17,55 euros en dépit de l'abaissement par UBS de son objectif de cours, de 22 à 20,60 euros en raison de la dépréciation du dollar. Le chinois TCL, avec lequel Thomson a créé une coentreprise dans les téléviseurs, a annoncé une progression de 43% de ses ventes de télévisions en 2003. STMicroelectronics prend 4,1% à 23,13 euros, profitant de la hausse de 68% des ventes du Taiwanais TSMC en décembre et dans le sillage de la progression d'Intel à New York après un relèvement de recommandation. France Télécom s'apprécie de 1,17% à 23,42 euros. L'opérateur envisage une émission obligataire de 1,75 milliard d'euros en deux tranche, selon l'un des chefs de file de l'opération. EADS grapille 0,06% à 18,16 euros. La maison-mère d'Airbus table pour 2004 sur une croissance de 20% du résultat d'exploitation à environ 1,68 milliard d'euros et sur un chiffre d'affaires globalement stable. Le groupe d'aéronautique, qui prévoit de livrer près de 300 appareils cette année, confirme également ses prévisions pour 2003, à savoir un bénéfice d'exploitation de 1,4 milliard d'euros et un chiffre d'affaires de 29,8 milliards d'euros. Les résultats de l'exercice à fin décembre seront publiés le 8 mars prochain.Air France s'adjuge 4,99% à 13,68 euros. Le transporteur aérien a annoncé une hausse de 5,4% de son trafic passagers en décembre et une croissance de 2,5% des capacités, portant le coefficient d'occupation de 74,1 à 76,2%.Pinault-Printemps-Redoute se renforce de 3,8% à 80,65 euros. Le PDG du groupe, Serge Weinberg, a déclaré que les ventes avaient progressé au Printemps et à la Fnac en décembre. Il a ajouté que les chiffres de ses activités de luxe aux Etats-Unis étaient favorables.Carrefour gagne 3,14% à 44,07 euros. Le numéro deux mondial de la distribution a indiqué avoir cédé des galeries marchandes et des hypermarchés pour un montant total de 585 millions d'euros. Il a également finalisé la vente de sa filiale chilienne pour 100 millions d'euros. Enfin, Carrefour publiera après la clôture son chiffre d'affaires annuel.Plus forte baisse du CAC 40, Pernod-Ricard recule de 2,85% à 86,8 euros sous l'effet de prises de bénéfices.Enfin, GrandVision progresse de 1,8% à 20,97 euros. Le distributeur de lunettes a fait état d'une hausse de 4%, à 147 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2003. Sur l'ensemble de l'exercice, l'activité est stable à 604 millions d'euros et progresse de 3,5% à taux de change constant. Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :