Première baisse en sept séances

La baisse de l'indice de confiance du consommateur américain de l'université du Michigan en février, à 93,1 contre 103,3 attendu, a mis fin à une série de six séances de hausses consécutives à la Bourse de Paris. Le CAC 40 recule de 0,88% à 3.649,34 points. A Francfort, le Dax perd 1,57% à 4.057 points. En revanche, à Londres, le Footsie gagne 0,78% à 4.412 points. Paris et Francfort sont également pénalisés par la nouvelle flambée de l'euro, qui revient vers ses plus hauts historiques, à 1,2883 dollar. Le billet vert a décroché après l'annonce d'une hausse plus forte que prévu du déficit commercial en décembre, lequel totalise un record sur l'ensemble de l'année. A New York, le Dow Jones cède 0,35% à 10.656 points et le Nasdaq 0,57% à 2.061 points.En Europe, l'excédent commercial de la France a progressé à 1,38 milliard d'euros en décembre, contre 411 millions en novembre. Toutefois, sur l'ensemble de 2003, l'excédent est ramené à 4,007 milliards, contre 7,266 milliards en 2002. Le PIB de la zone euro a quant à lui progressé de 0,3% en première estimation au quatrième trimestre, soit une hausse de 0,6% sur un an. Sur l'ensemble de 2003, la croissance ressort à 0,4%, contre +0,9% en 2002.La bataille est définitivement engagée entre Sanofi-Synthélabo et Aventis. Ce dernier a déposé un recours auprès de la cour d'appel de Paris contre la décision de recevabilité accordé par l'Autorité des marchés financiers à l'offre d'achat de Sanofi-Synthélabo, offre qui doit débuter mardi prochain. Aventis dévoilera ses arguments d'ici 15 jours. Un recours qui lui permet de gagner du temps en prolongeant la durée d'ouverture de l'OPE. Sanofi-Synthélabo se dit "serein". Peu de réaction sur les marchés. Sanofi-Synthélabo baisse de 0,45% à 55,35 euros, Aventis recule de 1,37% à 61,40 euros.En tête du CAC 40, Thales progresse de 3,02% à 30,40 euros. Le chiffre d'affaires du groupe de défense a baissé de 4,7% à 10,58 milliards d'euros en 2003. A périmètre et taux de change constants, il aurait progressé de 0,1%. Le directeur financier du groupe estime que la division Informations et Services devrait enregistrer une croissance de 4 à 5% à l'avenir. Le groupe de défense s'est félicité du choix de la France en faveur de la propulsion traditionnelle pour le futur porte-avions. Une décision qui fait de Thales l'un des favoris pour le marché.Arcelor s'adjuge 1,35% à 15,04 euros. L'allemand ThyssenKrupp a annoncé une croissance de 17,7% de son bénéfice imposable au premier trimestre et dit viser une hausse d'un peu plus de 5% de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2003-2004. Arcelor publiera ses résultats annuels mercredi prochain.Sur le SRD, Euler Hermes avance de 5,61% à 45,01 euros. L'assureur a vu son chiffre d'affaires progresser de 21,4%, à 1,86 milliard d'euros, en 2003. A périmètre et taux de change constants, la hausse est de 1,9%. Euler ajoute que son résultat net estimé s'établit à près de 145 millions d'euros sur l'exercice, contre 51,2 millions publiés en 2002. Le titre des AGF, maison-mère d'Euler Hermes, en profite et prend 2,39% à 51,45 euros. A l'inverse, Scor, qui avait gagné plus de 16% depuis lundi, abandonne 8,47% à 1,62 euro. Le chiffre d'affaires du réassureur a baissé de 26%, à 3,69 milliards d'euros, l'an dernier.En hausse une grande partie de la séance, Rhodia termine en baisse de 0,28% à 3,57 euros. Le groupe de chimie a accusé une perte nette de 1,35 milliard d'euros en 2003, contre un déficit de 4 millions en 2002. Rhodia vise un retour à un résultat net positif et à des perspectives de rentabilité durable en 2006. Le groupe annonce par ailleurs avoir signé un accord exclusif avec le danois Danisco en vue de la cession de son activité ingrédients alimentaires, qui sera finalisée au deuxième trimestre. Le groupe a en outre annoncé ce matin la signature d'un accord avec les porteurs du placement privé américain.Rodriguez Group s'octroie 3,67% à 50,80 euros. Le chiffre d'affaires du fabricant de yachts de luxe a augmenté de 69%, à 52,4 millions d'euros, au premier trimestre de l'exercice 2003-2004. Rodriguez précise que ce chiffre n'est pas significatif dans la mesure où l'essentiel des ventes de bateaux neufs est généralement comptabilisé et livré au second semestre.Michelin gagne 1,29% à 37,75 euros. Le fabricant de pneumatiques a annoncé un repli de 1,8%, à 15,36 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires en 2003. A données comparables, les facturations affichent une hausse de 5%. Sur le seul quatrième trimestre, l'activité a progressé de 6,6% à 4,22 milliards d'euros.Olivier Pinaud Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.