Rebond en fin de séance

En baisse tout au long de la journée, le marché parisien s'est repris en fin de séance grâce au rebond du Nasdaq et à la progression de Total, le poids lourd de la cote. Le CAC 40 termine la séance sur un gain de 0,56%, à 3.758 points dans un volume de 3,71 milliards d'euros. A Londres, le Footsie prend 0,07% à 4.545 points et, à Francfort, le Dax recule de 1,05% à 4.044 points. L'euro faiblit face au billet vert et se négocie actuellement à 1,2215 dollar.Côté statistique, le déficit commercial des Etats-Unis s'est creusé en janvier pour atteindre le record de 43,06 milliards de dollars, alors que les analystes tablaient sur une contraction à 42,05 milliards de dollars. Les stocks des grossistes ont augmenté de 0,1%, à 295,79 milliards de dollars, en janvier aux Etats-Unis alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient sur une croissance de 0,4% en janvier.Sur le plan économique, l'Allemagne vu son excédent commercial progresser à 12,3 milliards d'euros en janvier, contre 10,4 milliards en décembre et 9 milliards en janvier 2003. Le PIB italien a stagné au quatrième trimestre 2003 par rapport au troisième, donnant une croissance de 0,1% en glissement annuel.Parmi les valeurs qui ont fait l'actualité aujourd'hui, le Crédit Agricole gagne 7,34% à 21,51 euros et signe la meilleure performance de l'indice. La banque a annoncé une baisse de 8,5% de son bénéfice net l'an dernier. Hors survaleurs et coûts liés au rapprochement avec le Crédit Lyonnais, le résultat net progresse de 28,5% à 2,4 milliards d'euros.Total engrange 3,14% à 154,60 euros, soutenu par la hausse de 19 cents à 32,44 dollars des cours du Brent dans l'attente de la publication du chiffre des stocks américains.Le Club Mediterranée progresse de 9,66% à 38,04 euros. Le courtier Oddo a publié une note cet après-midi, dans laquelle il bâtit le scénario d'un mariage entre le groupe de tourisme et la branche Loisirs d'Accor. L'analyste en charge de la valeur évoque la possibilité d'une offre amicale en nature, et la création d'une nouvelle entité regroupant l'activité de villages, dans laquelle Accor serait majoritaire, avec 51% des parts. Oddo avance un prix théorique de 46 euros par action.Parmi les baisses du jour, Alstom décroche de 12,73% à 1,92 euro. Le groupe d'ingéniérie a de nouveau révisé en baisse ses prévisions de résultats pour l'exercice 2003-2004 et annoncé que ses charges de restructuration devraient atteindre 650 millions d'euros, contre 450 à 500 millions précédemment estimé. Le groupe a par ailleurs annoncé deux nouveaux contrats, l'un de 675 millions d'euros en Arabie saoudite et l'autre de 330 millions en Australie.Rhodia abandonne 9,52% à 2,85 euros après avoir touché un plus bas historique à 2,80 euros. Selon un document de référence transmis par la direction par l'AMF, le groupe de chimie de spécialités n'exclut pas une crise de liquidité en dépit des moyens mis en oeuvre l'an dernier.Iliad cède 4,76% à 20 euros. Le groupe a annoncé une progression de 42,2% de son bénéfice net 2003 à 33,9 millions d'euros. La maison-mère du fournisseur d'accès à Internet Free confirme par ailleurs son objectif d'atteindre 1 million d'abonnés ADSL à fin 2005. Enfin, Publicis cède 0,88% à 26,95 euros. Le groupe publicitaire a annoncé une quasi-stagnation de son bénéfice net à 150 millions d'euros (+2%) en 2003. Le groupe publicitaire indique que sa marge opérationnelle du deuxième semestre a dépassé son objectif de 15% pour atteindre 15,3%. Havas est stable à 4,73 euros.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.