Le CAC 40 finit fort

Très bonne fin de séance à la Bourse de Paris. Le CAC 40 termine en hausse de 1,90% à 3.656 points. L'indice a fortement accéléré dans les dernières minutes, profitant de la bonne orientation des marchés américains (+1% pour le Dow Jones, à 10.291 points, +1,56% à 1.973 points pour le Nasdaq) et de la baisse de l'euro, sous 1,22 dollar. La monnaie européenne est même tombée à 1,2177 dollar, sous l'effet de vases communicants, le yen se reprenant vivement par rapport au billet vert depuis que la banque du Japon a indiqué qu'elle n'interviendrait plus. Le dollar bénéficie également de bonnes statistiques. Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont augmenté de 0,3% en février, comme attendu, après une hausse de 0,5% en janvier. Hors alimentation et énergie, ils progressent toutefois de 0,2%, contre 0,1% anticipé par les analystes.Même tendance sur les autres places européennes : à Londres, le Footsie progresse de 0,63% à 4.456 points ; à Francfort, le Dax prend 1,95% à 3.896 points. Concernant la zone euro, les prix à la consommation ont augmenté de 0,2% en février, donnant un taux annuel d'inflation de 1,6%, le plus faible depuis novembre 1999. Par ailleurs, la production industrielle des Douze s'est contractée de 0,4% en janvier et affiche une hausse de 0,6% sur un an.Profitant de la baisse de l'euro, EADS décolle de 5,23% à 17,70 euros. La valeur bénéficie également du lancement probable d'un nouvel appel d'offres de l'armée américaine pour l'achat de 20 avions ravitailleurs, contrat initialement attribué à Boeing mais actuellement sous le coup d'une enquête.Très bonne journée pour les valeurs technologiques. Thomson avance de 4,37% à 15,05 euros. Le groupe a annoncé la fermeture de ses activités de production d'écrans cathodiques dans l'Indiana et l'Idaho. Le fabricant d'électronique grand public ajoute que ces fermetures devraient se traduire par une charge d'environ 150 millions d'euros, dont 125 millions cette année. Alcatel gagne 4,55% à 13,10 euros. L'équipementier a annoncé le lancement d'une offre publique d'échange sur l'emprunt de 1,2 milliard d'euros 7% 2006 contre des obligations à taux fixe échéance 2014. L'offre sera ouverte aujourd'hui et s'achèvera le 29 mars. Le prix sera fixé le 30 mars. Alcatel a par ailleurs signé avec France Télécom un partenariat en vue de développer une architecture de réseau de nouvelle génération combinant les réseaux fixes, mobiles et internet. France Télécom monte de 3,89% à 21,37 euros. Le rapprochement des activités câble de l'opérateur (FTC) avec celles de Vivendi Universal (NC Numéricâble) est sur le point d'être finalisé, rapporte La Tribune en citant des sources proches du dossier. Le quotidien ajoute que les comités d'entreprises des deux entités sont convoqués demain avec le même ordre du jour. Le secteur profite également de la prévision par Siemens d'une croissance de 10% du marché des téléphones mobiles cette année.Vivendi Universal gagne 2,33% à 21,49 euros. Le groupe de média et de communication a ramené sa perte nette à 1,14 milliard d'euros en 2003, contre 23,30 milliards un an plus tôt. VU prévoit une forte hausse de son résultat d'exploitation cette année et une dette inférieure à 5 milliards d'euros, contre 11,6 milliards en 2003 et 12,3 milliards en 2002. VU indique qu'il sera en mesure de verser un dividende en 2005.STMicroelectronics progresse de 3,67% à 19,75 euros. Finmeccanica a dévoilé peu avant la clôture les modalités du nouveau plan d'actionnaires de STMicroelectronics. Le groupe italien indique que les principaux actionnaires du fabricant de semi-conducteurs (lui-même ainsi que les Français Areva et France Télécom) détiendront au moins 9,5% du capital chacun. Ils auront toutefois la possibilité de vendre la totalité de leur participation. Enfin, le pacte sera ouvert à de nouveaux partenaires.Sur le SRD, Rhodia bondit de 10,53% à 2,52 euros. Selon des sources bancaires, le groupe de chimie devrait conclure avant la fin de la semaine un crédit syndiqué d'un montant de 757 millions d'euros dans le cadre de son plan de recapitalisation.JC Decaux avance de 9,10% à 16,42 euros. Le groupe d'affichage et de mobilier urbain a annoncé une progression de 57,3%, à 40,9 millions d'euros, de son bénéfice en 2003. Pour l'exercice en cours, JC Decaux indique que la croissance interne du chiffre d'affaires devrait être supérieure à celle de 2003 (+1,3%) et que la rentabilité devrait continuer de s'améliorer.Peu de valeurs à la peine. Zodiac recule de 1,14% à 24,20 euros. L'équipementier aéronautique et marin a vu son chiffre d'affaires reculer de 1,6%, à 683,9 millions d'euros, au premier semestre de l'exercice 2003-2004. A taux de change et périmètre constants, l'activité se contracte de 0,6%. Zodiac ajoute qu'il devrait annoncer une nouvelle acquisition dans les prochains jours.Olivier Pinaud Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.