Euronext crée une cote unique pour favoriser les valeurs moyennes

La réforme de la Bourse de Paris est en marche. Dès janvier 2005, Euronext Paris fusionnera les trois marchés réglementés actuels (premier, second et nouveau marchés) en une seule et unique cote, intitulée Eurolist. Celle-ci regroupera l'ensemble des 675 sociétés actuellement cotées à Paris. Les entreprises y seront classées par ordre alphabétique. En outre, pour figurer dans la liste des valeurs, les nouvelles sociétés entrant sur le marché devront toutes répondre à des conditions précises, comme celle de placer au moins 25% de leur capital sur le marché et avoir publié au moins trois années de comptes. En outre, elles devront répondre à des obligations d'information auprès des investisseurs.Cette nouvelle disposition permettra de donner une plus grande visibilité aux valeurs de petite et moyenne capitalisation boursière, qui représentent 85% de l'ensemble des sociétés cotées à Paris. D'autant qu'Euronext prévoit également, dans cette optique, de lancer des indices qui leur seront dédiés. Ainsi, dès janvier 2005, ces valeurs seront réparties entre l'indice NextCAC 20, l'indice SmallCaps 90, et l'indice MidCaps 100. Les vingt premières sociétés susceptibles d'intégrer le CAC 40 figureront dans l'indice NextCAC 20. Pour sa part, l'indice SmallCaps 90 sera consacré aux sociétés dont la capitalisation boursière demeurera inférieure à 300 millions d'euros. Enfin, le MidCaps 100 sera dédié aux entreprises dont la valeur de marché sera comprise entre 300 millions et 3 milliards d'euros. Par ailleurs, Euronext Paris regroupera également l'ensemble des valeurs de l'indice SmallCaps 90 et MidCaps 100 au sein d'un autre ensemble: le MidSmall 190. Au total, les quatre indices (CAC 40, NextCAC 20, MidCaps 100 et SmallCaps 90) correspondront exactement au SBF 250."Le fait qu'il faille au moins 25% de flottant pour intégrer l'Eurolist est quelque chose de sain, car trop de sociétés de petite taille sont aujourd'hui peu liquides", commente Laurent Vallée, gérant chez Richelieu Finance. "Cependant, nous restons encore un peu sceptiques quant à l'utilité d'une telle opération, puisque la simplification des marchés s'accompagne par ailleurs de la création de nouveaux compartiments", tempère le spécialiste.Déjà effectif à Londres et Francfort, ce système de "liste unique" adopté par Euronext Paris en janvier prochain sera étendu sur toutes les places d'Euronext (Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne) dans le courant de l'année 2005.Euronext prévoit en outre de lancer un autre marché, moins strict en termes de réglementation, qui sera à mi-chemin du marché réglementé et du marché libre : Alternext. "Il s'agira d'un marché structuré dédié aux entreprises souhaitant lever des capitaux mais qui ne veulent pas ou ne peuvent pas se plier à toutes les conditions réglementaires nécessaires pour intégrer l'Eurolist", explique Antoinette Darpy, porte-parole d'Euronext. Le lancement de ce marché est prévu pour le courant 2005, mais un "grand travail de fond" reste à effectuer quant aux règles qui le régiront.Enfin, dans le cadre de sa réorganisation, Euronext lancera en parallèle un marché libre, non réglementé.Un label pour encourager le suivi des petites valeursDans le cadre de sa réorganisation, Euronext Paris lancera en janvier 2005 un "label d'experts". Ce label sera attribué aux sociétés de Bourse qui s'engagent à suivre soixante entreprises moyennes dont au moins vingt ayant une valorisation boursière inférieure à 150 millions d'euros. "Ce label aura pour objet le développement de la visibilité autour de ces valeurs qui sont le vivier de la cote", explique Antoinette Darpy d'Euronext. En échange, Euronext assurera la promotion et la communication autour du label et des intermédiaires boursiers. D'après le groupe, entre cinq et dix sociétés de Bourse ont déjà montré leur intérêt pour l'obtention de ce label.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.