Retour sur les 3.600 points

La consolidation se poursuit à la Bourse de Paris. Après avoir abandonné 0,73% hier, le CAC 40 perd encore 0,84% ce soir, à 3.607,57 points. Les volumes sont étoffés avec 4,1 milliards d'euros échangés sur le SRD, dont 3,4 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,26% à 4.402 points et, à Francfort, le Dax recule de 0,73% à 4.028 points. Sur le marché des changes, le dollar cote 1,2529 pour 1 euro, contre 1,2530 hier soir à New-York.Sur le plan économique, l'indice des services de l'Institute for Supply Management (ISM) a fortement progressé le mois dernier aux Etats-Unis pour ressortir à 65,7, son meilleur niveau depuis la création de cet indicateur en juillet 1997. Les commandes à l'industrie américaine ont rebondi de 1,1% en décembre, à 342,383 milliards de dollars, après un recul de 0,9% en novembre. Les économistes tablaient sur une hausse limitée à 0,2%. Dans la zone euro, l'indice d'activité dans les services a progressé à 57,3 en janvier contre 56,6 en décembre, la composante emploi reculant cependant de 49,6 à 48,7. Sur la même période, le taux d'inflation des Douze est resté stable à 2% en glissement annuel.Plus forte baisse du CAC 40, France Télécom s'enfonce de 6,03% à 22,30 euros. L'opérateur a annoncé un résultat d'exploitation avant amortissements de 17,3 milliards d'euros en 2003, contre 14,91 milliards en 2002. Un chiffre légèrement inférieur aux attentes. Sa filiale Equant lâche 6,71% à 8,2 euros. Le groupe a fait état d'une contraction de 0,8% de son chiffre d'affaires 2003 à 2,95 milliards de dollars. Ce dernier a été gonflé de 129 millions de dollars par l'appréciation de l'euro face à la devise américaine. Wanadoo perd 4,84% à 6,88 euros.Alcatel recule de 4,72% à 12,52 euros en réaction à la baisse de près de 27% du bénéfice trimestriel de l'américain Cisco Systems et de l'avertissement de Ciena pour le premier trimestre. Le groupe présente demain ses résultats annuels 2003.Ubi Soft décroche de 16,10% à 16,15 euros. L'éditeur de jeux vidéo a certes annoncé une croissance de 30% de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de son exercice 2003-2004, il a néanmoins revu en baisse sa prévision de résultat d'exploitation à 15 millions d'euros, contre 42 à 48 millions précédemment prévu, en raison du report d'un jeu. CAI Cheuvreux est notamment passé de "surperformance" à "sous-performance" sur le titre, et a ramené son objectif de cours à 16 euros.Veolia perd 1,44% à 22,66 euros. Le groupe de services aux collectivités a vu son chiffre d'affaires reculer de 4,9%, à 28,6 milliards d'euros, l'an dernier. Pour ce qui est de 2004, Veolia indique que les contrats récemment remportés le confortent dans ses objectifs de croissance, de rentabilité et d'équilibre financier.Aventis cède 0,72% à 62,15 euros et Sanofi-Synthélabo prend 0,9% à 56,25 euros. Alors que l'Autorité des marchés financiers a déclaré recevable l'offre hostile du second sur le premier, le président de Sanofi-Synthélabo indique au Figaro économie qu'il ne voit pas venir de "chevalier blanc" et juge "déraisonnable" la prime réclamée par Aventis. Par ailleurs, le Wall Street Journal rapporte qu'Aventis devrait annoncer demain un plan de cession d'actifs non stratégiques dans la pharmacie compris entre 1 et 2 milliards d'euros pour lequel il serait déjà en discussions avec, entre autres, le fonds américain Blackstone Group.Le Crédit Agricole lâche 1,71% à 19,5 euros. Selon des sources de marché, la banque devrait présenter demain un projet de cession des équipes françaises de Crédit Lyonnais Securities Europe devant un comité d'entreprise.L'Oréal résiste avec un gain de 0,78% à 64,50 euros. L'accord intervenu entre la famille Bettencourt et Nestlé, les deux premiers actionnaires du groupe de cosmétiques, sur la fusion de leur holding Gesparal avec L'Oréal est bien accueilli.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.