Fin de séance décevante

Les marchés d'actions européens dans le vert tout au long de la matinée ont effacé leurs gains après l'ouverture en baisse des places américaines. Les investisseurs ont été déçus par la dernière statistique américaine annonçant une augmentation de 0,9% des prix à l'importation en mars, la hausse de 6,1% des prix du pétrole pesant fortement. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,5%.Les analystes se montrent également prudents au lendemain d'une correction déclenchée par l'avertissement de Nokia, qui fait d'ailleurs l'objet de plusieurs abaissements de recommandation. Ils soulignent que les prévisions du Finlandais ne concernent pas l'ensemble du secteur, comme en témoigne le rebond d'Alcatel. Des rotations sectorielles sont en train de s'opérer au profit notamment des groupes de spiritueux comme le britannique Diageo et le français Pernod-Ricard, ce dernier ayant touché nouveau plus haut historique ce matin. Eurotunnel tient la vedette alors que débute l'assemblée générale qui devrait sonner le glas de la direction du groupe. A l'inverse, Sodexho cède du terrain après la publication de son chiffre d'affaires semestriel, tandis que Carrefour et L'Oréal s'apprécient avant la présentation de leur activité trimestrielle, après la clôture. L'activité est peu fournie à deux jours du long week-end pascal et dans l'attente des trimestriels de Yahoo!, ce soir et de General Electric demain.A la clôture, le CAC 40 abandonne 0,31% à 3.734 points. Le volume d'échanges totalise 3,6 milliards d'euros sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie perd 0,05% à 4.470 points et, à Francfort, le Dax recule de 0,54% à 4.001 points. Sur le plan économique, le bulletin mensuel de la BCE reprend pour l'essentiel les commentaires qui ont suivi le statu quo monétaire la semaine dernière en indiquant que les taux répondent à l'objectif de stabilité des prix. L'euro se renforce face au billet vert à 1,2175 dollar contre 1,2118 hier soir à New-York. La Commission européenne table sur une croissance de 1,7% du PIB de la zone euro en 2004 et de 2,3% en 2005. En Allemagne, les commandes à l'industrie ont augmenté de 0,3% en mars. Parmi les plus fortes hausses du SRD, Eurotunnel bondit de 7,14% à 60 centimes d'euros. L'assemblée générale de l'opérateur du tunnel sous la Manche qui se tient actuellement pourrait donner lieu à la révocation du conseil d'administration du groupe. La direction indique que les pouvoirs d'actionnaires contestataires représentent plus de 20% du capital, tandis que la direction n'en a obtenu que 8,30%. Philippe Bourguignon a déclaré ce matin sur France Info qu'il renonçait à sa candidature à la présidence du groupe. Richard Shireffs, directeur général d'Eurotunnel estime d'ailleurs dans le Figaro économie que les chances de maintien de la direction actuelle sont "assez minces".Alcatel reprend 0,87% à 13,87 euros au lendemain de l'avertissement de Nokia. Selon La Tribune, Alcatel Space et Alenia Spazio, filiale de Finmeccanica, pourraient signer ce mois ci un protocole d'accord en vue de regrouper leurs activités. Thomson cède en revanche 1,07% à 15,65 euros. Le groupe d'électronique grand public a annoncé avoir fait une offre pour le rachat de la société de post-production Command Post pour un montant maximum de 18 millions de dollars canadiens (11,4 millions d'euros). Altran Technologies progresse de 9,5% à 9,45 euros. Le groupe de conseil en technologies, qui a réduit sa perte nette l'an dernier, se veut optimiste pour 2004.Aventis gagne 0,96% à 63,2 euros mais Sanofi-Synthélabo perd 1,87% à 52,5. Selon le Figaro économie, Jean-François Dehecq et Igor Landau devraient se rencontrer demain à l'occasion du comité de groupe d'Aventis.Sodexho perd 4,51% à 24,14 euros. Le groupe de restauration collective a vu son chiffre d'affaires se contracter de 4,5%, à 5,89 milliards d'euros au premier semestre 2003-2004. Sodexho précise que la croissance interne de son activité ressort à 3,9%.Carrefour perd 0,40% à 40,28 euros et L'Oréal gagne 2,2% à 65,05, les deux groupes publieront leur chiffre d'affaires du premier trimestre après la clôture.Pernod Ricard progresse de 0,88% à 102,30 euros après avoir touché un nouveau plus haut historique à 103,80 ce matin. Le groupe a annoncé avoir obtenu des autorités néo-zélandaises l'autorisation d'acquérir Framingham Winery, via sa filiale Orlando Wyndham, numéro 1 des vins et spiritueux en Australie.EADS engrange 2,08% à 19,11 euros. SG Securities a relevé son opinion sur le titre de "vendre" à "conserver". La compagnie aérienne américaine Atlantic Coast Airlines, qui va bientôt se rebaptiser Independence Air, a annoncé la commande ferme de deux Airbus, qui s'ajoute aux 15 annoncés hier.Rhodia recule de 4,31% à 2 euros. UBS est passé de "neutre" à "alléger" sur le titre. Le groupe de chimie de spécialités a présenté les modalités de son augmentation de capital qui se traduira par la création de plus de 448 millions d'actions nouvelles, soit une multiplication par trois du capital existant. L'opération prendra la forme d'un droit attribué pour chaque action détenue, deux droits permettant de souscrire à cinq actions nouvelles au prix unitaire de 1,05 euro. Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.