Rebond en fin de séance

Bien orienté en fin de matinée, le marché parisien a effacé ses gains après l'ouverture mitigée de Wall Street avant de se reprendre en fin de séance. A la clôture, le CAC 40 progresse de 0,44% à 3.676,38 points. A Londres, le Footsie gagne 0,14% à 4.505 points. A Francfort, le Dax prend 0,77% à 4.138 points. Sur le marché des changes, l'euro poursuit sa remontée face au dollar, après sa correction des derniers jours : la devise européenne s'échange contre 1,2629 dollar. Selon Nout Wellink, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, la hausse de l'euro est importante mais pas excessive. Il estime par ailleurs qu'une action sur les taux d'intérêt ne serait pas appropriée.Côté statistique, les mises en chantier ont progressé de 1,7%, contre 3,9% en novembre aux Etats-Unis. Les mises en chantier ont atteint 2,088 millions en taux annuel, un chiffre bien supérieur aux prévisions des analystes (1,96 million). Les permis de construire ont eux progressé de 3,3% après un repli de 6% en novembre. Ils atteignent 1,924 million d'unités, dépassant également les attentes des analystes (1,86 million). En Europe, l'actualité du jour est peu étoffée. Les prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en décembre dans la zone euro. En 2003, l'inflation s'élève donc à 2%, contre 2,1% précédemment estimé. L'Insee a confirmé ce matin que les prix ont progressé de 0,1% en décembre en France, soit un taux annuel d'inflation de 2,2%.Thales affiche la plus belle hausse du CAC, avec un gain de 3,28% à 29,30 euros. UBS est revenu à l'achat sur la valeur, relevant son objectif de 25 à 35,50 euros. EADS progresse de 0,48% à 18,97 euros. Eurocopter, la filiale hélicoptères d'EADS, attend une croissance de 10% de son chiffre d'affaires en 2004, malgré un effet dollar peu favorable. La profitabilité du groupe devrait elle progresser de 20%.Carrefour avance de 1,3% à 41,94 euros. Dans un entretien à La Tribune, Daniel Bernard, le président du groupe de distribution, se veut offensif pour l'année 2004. Il compte poursuivre la réduction des coûts et accroître la rentabilité des capitaux investis.L'Oréal gagne 1,87% à 68 euros. Le groupe de cosmétiques publie son chiffre d'affaires 2003 ce soir après la clôture.Alstom poursuit sa progression, encore en hausse de 8,28% à 1,70 euro. Le titre est toujours porté par l'amélioration du carnet de commandes du conglomérat industriel et les rumeurs d'un éventuel intérêt de l'allemand Siemens. Aujourd'hui, plus de 184 millions de titres ont été échangés, soit l'équivalent de 29,4% du capital.Envolée également du titre Algeco. Le titre s'octroie 15,76% à 82,25 euros alors que TUI, son actionnaire principal détenant 67% du capital, a annoncé sa volonté de céder sa participation.En revanche, Havas cède 4,02% à 5,02 euros, après avoir brutalement décroché en séance, perdant plus de 10%. Le départ à la retraite de Bob Schmetterer, le patron d'Euro RSCG, a alimenté les rumeurs d'irrégularités comptables au sein du groupe. Des rumeurs rapidement démenties. Havas a annoncé qu'il allait saisir l'AMF pour diligenter une enquête sur d'éventuelles manipulations de cours.Rhodia perd 3,07% à 3,47 euros. Selon Le Figaro, le groupe de chimie pourrait supprimer 2.000 emplois, soit deux fois que prévu dans le plan de sauvetage.Enfin, les prises de bénéfice se poursuivent sur Alcatel, qui cède 2,44% à 13,20 euros et pour Cap Gemini qui abandonne 2,59% à 37,94 euros.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.