Séance de rebond, Alstom attaqué

Les marchés d'actions européens rebondissent aujourd'hui après leur accès de faiblesse de la veille. Pourtant, les statistiques économiques publiées ce jour sont mitigées. Outre-Atlantique, les commandes de biens durables d'avril ont chuté de 2,9% à 191,34 milliards de dollars, affichant ainsi leur plus forte baisse depuis septembre 2002 (-6%). Les ventes de logements neufs du mois dernier ont chuté de 11,8% à 1,09 million d'unités après avoir enregistré un record le mois précédent. En revanche, la balance des paiements courants de la zone euro a dégagé un excédent de 12,4 milliards d'euros en mars, contre 5,6 milliards en février. Dans le même temps, les commandes à l'industrie ont progressé de 1,5%, affichant un bond de 12,5% sur un an. Enfin, les stocks hebdomadaires de pétrole outre-Atlantique ont légèrement progressé cette semaine, permettant une accalmie sur le cours du brut. Le WTI est ainsi revenu sur les 41 dollars à 41,15 dollars ce soir et le brent se négocie à 38,52 dollars à Londres. A la clôture, le CAC 40 gagne 1,37% à 3.659 points dans un volume d'affaires de 3,5 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,46% à 4.438 points et, à Francfort, le Dax progresse de 1,03% à 3.867 points. Sur le front des valeurs, Alstom cède 8,47% à 1,08 euro et enregistre le plus fort recul du SRD. Le groupe a annoncé ce matin une perte nette de 1,83 milliard d'euros sur l'exercice 2003-2004, contre un déficit de 1,43 milliard un an plus tôt. Il confirme par ailleurs que son plan de financement est en phase avancée de négociation. Alstom ajoute que l'augmentation de capital prévue sera comprise entre 1,5 et 2,2 milliards d'euros. Les fonds propres devraient être renforcés de 1,8 à 2,5 milliards d'euros et les cessions supplémentaires représenteraient 1,5 milliard d'euros.Euro Disney bondit de 2,78% à 37 centimes d'euro. Le groupe de loisirs est sur le point d'aboutir à un accord avec Walt Disney, la Caisse des Dépôts et Consignations, Calyon (Crédit Agricole) et BNP Paribas en vue d'une augmentation de capital de 250 millions d'euros, rapporte Les Echos, qui cite des sources proches du dossier.Parmi les valeurs technologiques STMicroelectronics gagne 3,95% à 18,4 euros, et signe la meilleure performance du CAC 40. Selon des sources proches du dossier, relayées par l'agence Reuters, Finmeccanica cèderait 5% à 6% du capital de STMicroelectronics. De son côté, Thomson progresse de 3,59% à 15,89 euros et Capgemini progresse de 3,62% à 32,38 euros.Les financières profitent des résultats meilleurs que prévu annoncés par le réassureur allemand Munich Re et le bancassureur belgo-néerlandais Fortis. Axa avance de 1,92% à 16,98 euros, AGF de 1,69% à 49,22, BNP Paribas de 1,3% à 50,75 et la Société Générale de 1,08% à 70 euros.EADS s'apprécie de 0,96% à 20,02 euros. Airbus pourrait remporter une commande de 1 milliard d'euros avec China Eastern Airlines d'ici à la fin du mois, écrit le quotidien allemand Handelsblatt, qui ajoute que ce contrat portant sur dix A 330 est pratiquement signé.Air France monte de 4,21% à 13,12 euros. Son PDG, Jean-Cyril Spinetta, a déclaré ce matin que les coûts induits par l'accident du terminal 2E de Roissy seront "limités". Interrogé sur Europe 1, M. Spinetta a ajouté que l'accident n'aurait pas d'incidence sur la mise en oeuvre de l'A380, le futur très gros porteur d'EADS.Suez gagne 2,42% à 16,08 euros. Sa filiale Ineo a remporté un contrat d'environ 1,1 milliard d'euros sur dix ans portant sur l'optimisation du réapprovisionnement des rechanges des matériels aéronautiques de défense français.Air Liquide progresse de 1,4% à 145 euros. Le spécialiste des gaz industriels a annoncé un contrat exclusif d'une durée de 15 ans pour la fourniture de gaz ultra-purs à une usine de Texas Instruments. Le montant de l'opération n'a pas été révélé.Lafarge s'inscrit en hausse de 1,73% à 70,70 euros. Le cimentier a confirmé, hier en assemblée générale, tabler sur une croissance "soutenue" de son résultat d'exploitation courant, hors effet de change (Ebit), cette année. En 2003, le groupe avait dégagé un Ebit de 1,93 milliard d'euros.Lagardère perd 0,2% à 50 euros. Le groupe de média a décidé de prolonger jusqu'à lundi soir la période d'exclusivité accordée à Wendel Investissement pour négocier la reprise de 60% d'Editis. Selon la presse, Wendel a proposé 660 millions d'euros pour cette acquisition. Wendel Investissement gagne 0,82% à 37,91 euros. Club Méditerranée cède 1,4% à 32,40 euros. Le groupe de loisirs et la compagnie aérienne Star Airlines ont signé un accord commercial d'une durée de trois ans. Ce contrat, dont le montant n'a pas été révélé, prévoit que Star Alliance assure le transport des clients du Club Med et de Jet Tours au départ de la France vers l'ensemble des destinations du bassin méditerranéen.Enfin, le titre Bull reste suspendu de cotation sur un dernier cours de 99 centimes d'euro. Les actionnaires du groupe informatique ont approuvé hier les projets d'offres d'échange d'obligations convertibles et d'augmentation de capital, avalisant ainsi un plan de refinancement crucial pour l'avenir du groupe. La cotation du titre reprendra demain.Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.