Wall Street termine en baisse

 |  | 644 mots
Lecture 3 min.
Le Dow Jones clôture en baisse de 1.06% sous les 10 000 points à 9 906.91 points. Le Nasdaq Composite recule de 1.45% à 1 876.64 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 1.06% à 1 084.08 points.Sur le front de l'économie, l'indice de l'activité de la Réserve Fédérale de New York est ressorti en baisse à 30.2 pour le mois de mai contre 34 en avril et 34.2 attendu par les économistes. Du côté des valeurs, on retiendra Lowe's, qui clôture en baisse de 1.78% à 49.68 dollars. Le numéro deux de la distribution de produits de bricolage a publié ses résultats pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 8.68 milliards de dollars contre 7.12 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les ventes à périmètre constant progressent, de leur côté, de 9.9%. Les bénéfices s'établissent à 455 millions de dollars, ou 57 cents par action, contre 419 millions de dollars, ou 53 cents par action, un an plus tôt et 24 cents par titre attendus, en moyenne, par les analystes. En ce qui concerne le trimestre en cours, Lowe's table sur une hausse de ses ventes à périmètre constant de 6 à 7% et sur un bénéfice par action de l'ordre de 89 à 91 cents.Toujours dans le secteur de la distribution, Toys R Us recule de 1.67% à 14.14 dollars. Le chaîne de magasins de jouets a creusé ses pertes au cours du premier trimestre. Les revenus sont en baisse à 2.06 milliards de dollars contre 2.11 millions de dollars il y a un an. Les pertes se creusent à 28 millions de dollars, ou 13 cents par action, contre 26 millions de dollars, ou 12 cents par titre, un an plus tôt. Kmart termine la séance en progression de 9.75% à 48.62 dollars. La chaîne de magasins, qui est sortie de la protection de la loi sur les faillites, a renoué avec les bénéfices au cours du premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en baisse de 25.3% à 4.6 milliards de dollars en raison de la fermeture de 316 magasins. Les bénéfices sur la période s'établissent à 93 millions de dollars, ou 94 cents par action, contre une perte de 862 millions de dollars, ou 1.63 dollar par action, l'année dernière à la même époque. Dans le secteur des logiciels, PeopleSoft recule de 4.45% à 16.53 dollars. Oracle a fait savoir, vendredi soir, qu'il revoyait à la baisse son offre sur le titre PeopleSoft, de 26 à 21 dollar, en raison des conditions de marché et de l'absence de rival. Oracle finit la séance en repli de 2.07% à 11.36 dollars.Lexar Media progresse de 9.91% à 9.54 dollars. Le fabricant de cartes mémoires a signé un accord pour fabriquer les cartes des appareils numériques d'Eastman Kodak. Les cartes devraient être disponibles à partir du quatrième trimestre. Enfin, Embraer clôture en baisse de 7.12% à 24.15 dollars. Le constructeur brésilien d'avions de petite taille a publié ses résultats pour le premier trimestre. Les revenus sont en hausse à 626 millions de dollars contre 489 millions de dollars un an plus tôt. Les bénéfices progressent à 103.3 millions de dollars, ou 59 cents par action, contre 49 millions de dollars, ou 25 cents par action, il y a un an. Sur le marché des changes, le dollar est en baisse dans un climat de tensions géopolitiques et dans le sillage de la baisse des marchés financiers. L'euro reste ferme et clôture en hausse, au-dessus de la barre des 1.20, à 1.2028 contre 1.185 en fin de semaine dernière. Même tendance pour la devise japonaise, même si la hausse est moins prononcée, qui clôture à 114.217 yens pour un dollar contre 114.30 vendredi. Sur les marchés obligataires, les taux se détendent et profitent de la faiblesse des marchés d'actions. Le rendement du 2 ans finit la séance à 2.46% contre 2.54 % en fin de semaine dernière. Le 5 ans clôture à 3.81% contre 3.91% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 9 points de base à 4.69%.Jean-François Vouillot à New-YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :