Rebond timide dans l'attente de la Fed

 |  | 544 mots
Lecture 3 min.
Après la nette correction d'hier, les marchés financiers se reprennent. Le rebond reste malgré tout timide. Les craintes de nouveaux attentats, et de leurs conséquences sur l'économie mondiale, restent présentes. De plus, les investisseurs attendent avec une certaine prudence le communiqué de la Federal Reserve. Celui-ci doit être publié à 20h15, heure de Paris. L'autorité monétaire maintiendra-t-elle son discours de patience sur les taux d'intérêt? La Fed fera-t-elle des commentaires sur l'emploi? Les investisseurs s'interrogent d'autant.Au final, le CAC 40, qui a beaucoup hésité aujourd'hui, grappille 0,40% à 3.588,04 points dans un volume d'affaires de 3,73 milliards d'euros. A New York, le Dow Jones prend 0,76% à 10.179 points et le Nasdaq 0,37% à 1.946 points. A Londres, le Footsie avance de 0,36% à 4.428 points, à Francfort, le Dax gagne 0,31% à 3.822 points et, à Madrid, l'Ibex rebondit de 1,45% à 7.810 points. L'euro vaut 1,2274 dollar.En Europe, sur le plan économique, l'indice Zew des anticipations économiques en Allemagne a reculé à 57,6 en mars, contre 69,9 en février et 66 attendu par les économistes.Quelques valeurs profitent d'achats à bon compte. Pernod-Ricard gagne 1,24% à 98,05 euros. Lehman Brothers a relevé sa recommandation sur le titre de "sous-pondérer" à "pondération en ligne". Thales se reprend après sa baisse d'hier, malgré l'annonce de bons résultats annuels. Le titre du groupe de défense et d'électronique avance de 2,75% à 29,84 euros. TF1 avance de 2,19% à 26,17 euros.BNP Paribas progresse de 2,73% à 48,85 euros. Le marché salue le rachat, via sa filiale américaine BancWest, de Community First Bankshares pour 1,2 milliard de dollars. Cotée sur le Nasdaq, cette banque compte 155 agences dans 12 Etats, principalement dans l'ouest des Etats-Unis.Sur le SRD, JC Decaux rebondit de 5,99% à 15,05 euros, à la veille de la publication de ses résultats annuels. Oberthur Card Systems avance de 3,42% à 6,96 euros. Le fabricant de cartes à puces a enregistré un bénéfice net de 18,9 millions d'euros en 2003, contre une perte de 27 millions en 2002. Le résultat d'exploitation s'établit à 36,1 millions d'euros contre 7,8 millions et le chiffre d'affaires recule à 430,1 millions d'euros, contre 440,1 millions.Alstom prend 5,92% à 1,79 euro. Le groupe a indiqué qu'aucune discussion ni accord n'avait été engagé avec Siemens, démentant ainsi les informations de Der Spiegel évoquant un intérêt du groupe allemand pour les turbines à gaz de grande puissance du groupe français.Aventis cède 0,63% à 63 euros. Sanofi-Synthélabo a annoncé qu'il n'envisageait pas, pour l'instant, de relever le prix de son offre hostile. Sanofi prend 0,27% à 55,45 euros. Par ailleurs, un troisième groupe a déposé une demande de générique sur Lovenox, l'un des médicaments phares d'Aventis.Enfn, AGF recule de 1,44% à 49,20 euros. Lors de la réunion de présentation des résultats annuels, Jean-Philippe Thierry, le président de l'assureur a indiqué que le rachat des actionnaires minoritaires d'AGF par Allianz ne constitue pas une priorité. Il reconnaît toutefois ne pas être le mieux placé pour répondre à la question. En 2003, AGF a dégagé un bénéfice net de 763 millions d'euros l'an dernier, en hausse de 185%. Le dividende net proposé est en hausse de 80% à 1,80 euro. Pour 2004, les AGF tablent sur une hausse de 5 à 10% de son activité dans l'assurance vie et les services financiers et vise une croissance de 10% de sa rentabilité opérationnelle sauf "dégradation significative des marchés financiers et de l'environnement économique". Axa gagne pour sa part 1,26% à 16,92 euros.Olivier PinaudCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :