Wall Street rebondit

 |  | 621 mots
Lecture 3 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 0.62% à 9 968.51 points. Le Nasdaq Composite progresse de 1.13% à 1 897.82 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.69% à 1 091.53 points.Sur le front de l'économie, les mises en chantier ont reculé de 2.1% au mois d'avril à 1.97 million d'unités en rythme annuel contre 1.99 million attendu par les analystes. Le nombre de permis de construire a progressé de 1.2%, au plus haut depuis le mois d'octobre, à 2 millions d'unités en annualisé contre 1.99 million attendu par le marché.Du côté des valeurs, on retiendra Home Depot, qui clôture en hausse de 3.44% à 34.62 dollars. Après Lowe's hier, c'est au tour du numéro un de la distribution d'articles de bricolage de publier ses résultats trimestriels. Le chiffre d'affaires est en hausse à 17.6 milliards de dollars contre 15.2 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les ventes à périmètre constant progressent de 7.7%. Les bénéfices sont également en hausse à 1.1 milliard de dollars, ou 49 cents par action, contre 907 millions de dollars, ou 39 cents par action, un an plus tôt et 43 cents par titre attendus par les opérateurs. Home Depot profite de cette publication pour revoir à la hausse ses perspectives pour 2004 et table désormais sur une croissance de ses ventes de 10 à 12% et sur une hausse de 10 à 14% de son bénéfice par action. Toujours dans le secteur de la distribution, Staples progresse de 8.07% à 26.39 dollars. La chaîne de magasins spécialisés dans les fournitures de bureaux a publié des chiffres supérieurs aux attentes pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 3.45 milliards de dollars contre 3.09 milliards de dollars un an plus tôt. Les bénéfices progressent à 126 millions de dollars contre 24.8 millions de dollars il y a un an. Le bénéfice par action ressort à 25 cents contre 22 cents escomptés, en moyenne, par les analystes. En ce qui concerne l'avenir, Staples table pour l'exercice 2004 sur une croissance de ses bénéfices de plus de 20%.J.C. Penney progresse de 6.68% à 33.71 dollars. La chaîne de magasins a publié ses résultats pour le premier trimestre. Les revenus progressent de 8.7% à 4.03 milliards de dollars. Les bénéfices sont en baisse à 41 millions de dollars contre 61 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 38 cents contre 34 cents attendus par les investisseurs. Dans le secteur des services informatiques, Computer Sciences bondit de 8.05% à 42.17 dollars. Le groupe a publié des résultats en forte hausse pour le quatrième trimestre. Les revenus progressent de 3.08 milliards de dollars à 4 milliards de dollars. Les bénéfices s'inscrivent également en hausse à 190.06 millions de dollars, ou 1.01 dollar par action, contre 162.7 millions de dollars, ou 93 cents par titre, un an plus tôt.Enfin, Hewlett-Packard finit la séance en hausse de 1.69% à 19.83 dollars. Le groupe publiera, ce soir après la clôture, ses résultats trimestriels. Les analystes tablent sur des revenus de 19.3 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 34 cents. Sur le marché des changes, le dollar reprend un peu de couleurs et finit la séance en hausse. La devise européenne clôture en baisse après la publication d'un indice de conjoncture décevant en Allemagne. L'euro repasse sous la barre des 1.20 à 1.1942 contre 1.2028 la veille. La devise japonaise, de son côté, est en légère hausse à 114.11 yens contre 114.21 lundi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent avec la stabilisation des marchés d'actions. Le rendement du 2 ans finit la séance à 2.52% contre 2.46% la veille. Le 5 ans clôture à 3.85% contre 3.81% lundi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 4 points de base à 4.73%.Jean-François Vouillot à New-York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :