Wall Street clôture en hausse après la Fed

 |  | 774 mots
Sur le front de l'économie, l'indice des directeurs d'achats de Chicago s'est inscrit en baisse au mois de juin à 56.4 contre 68 en mai et 65.2 attendu par les économistes. En début d'après-midi, la Fed a annoncé qu'elle relevait ses taux directeurs de 25 points de base à 1.25%. La banque centrale souligne que les risques d'inflation demeurent relativement bas et qu'elle ajustera sa politique monétaire si la conjoncture économique le nécessite. Le Dow Jones clôture en hausse de 0.21% à 10 435.48 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.63% à 2 047.79 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.40% à 1 140.76 points. Du côté des valeurs, on retiendra General Mills, qui clôture en hausse de 3.06% à 47.53 dollars. Le groupe agro-alimentaire spécialisé dans les produits à base de céréales a publié ses résultats pour le quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 2.79 milliards de dollars contre 2.5 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont en également en hausse à 278 millions de dollars contre 225 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 74 cents, au-dessus des 72 cents par titre attendus par les opérateurs. En ce qui concerne l'exercice 2005, le groupe précise que le coût élevé des matières premières devrait avoir un impact sur son activité et table sur un bénéfice par action de 2.75 à 2.80 dollars.Dans le secteur des télécoms, Research in Motion bondit de 15.27% à 68.45 dollars. Le fabricant des terminaux BlackBerry a publié des résultats supérieurs aux attentes pour le premier trimestre. Les revenus sont en hausse à 269.3 millions de dollars contre 104.5 millions de dollars il y a un an. Les bénéfices sont également en forte progression à 55 millions de dollars contre une perte de 8.2 millions de dollars il y a un an. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 36 cents contre 32 cents par titre attendus, en moyenne, par les analystes. En ce qui concerne le trimestre en cours, l'équipementier revoit à la hausse ses prévisions et table désormais sur un chiffre d'affaires de 290 à 310 millions de dollars correspondant, hors éléments exceptionnels, à un bénéfice par action de 40 à 45 cents contre, respectivement, 270 à 290 millions de dollars et 32 à 37 cents initialement prévus. Dans le secteur de la distribution, Sears a annoncé la signature définitive du plan de rachat de 54 magasins de K-Mart, dont le titre finit la séance en hausse de 5.25% à 71.80 dollars, pour un montant de 621 millions de dollars. Le distributeur a également annoncé un plan de rachat d'actions pour un montant de 100 millions de dollars. Sears clôture en baisse de 1.31% à 37.76 dollars. Toujours dans le secteur de la distribution, Sportsman's Guide est en hausse de 13.87% à 23.40 dollars. La chaîne de magasins de produits destinés aux randonneurs et aux sports extérieurs a annoncé le rachat de Golf Warehouse pour un montant de 30 millions de dollars. Le distributeur précise que cette opération aura un impact positif sur ses résultats de façon immédiate et, en conséquence, revoit à la hausse ses perspectives pour 2004. Sportsman's Guide table désormais sur des revenus de 225.5 à 235.5 millions de dollars pour un bénéfice par action de 1.36 à 1.40 dollars contre, respectivement, 205 à 225 millions de dollars et 1.28 à 1.30 dollar auparavant. Taser est en hausse de 8.73% à 43.23 dollars. Le fabricant d'armes non mortelles a annoncé la signature d'un contrat avec l'armée américaine pour un montant de 1.8 million de dollars. Enfin, Lexar Media décroche de 16.60% à 6.68 dollars. Le fabricant de cartes mémoires pour les supports multimédia revoit à la baisse ses prévisions pour le deuxième trimestre. Lexar table désormais sur des revenus de 155 à 160 millions de dollars et sur une perte de 17 à 19 millions de dollars. Les analystes tablaient, en moyenne, sur un chiffre d'affaires de 186 millions de dollars et sur un bénéfice par action de 1 penny. Sur le marché des changes, le dollar est en baisse après l'annonce de la hausse des taux de la Fed. La devise européenne finit la séance en hausse, au-dessus de la barre des 1.21, à 1.2192 contre 1.2082 la veille. La devise japonaise, de son côté, est en baisse et clôture au-dessus de la barre à 108.86 contre 108.37 mardi.Sur les marchés obligataires, les taux se détendent après les commentaires de la Réserve Fédérale, qui souligne que les risque d'inflation demeurent relativement bas. Le rendement du 2 ans finit la séance à 2.69% contre 2.82% la veille. Le 5 ans clôture à 3.78% contre 3.90% mardi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 9 points de base à 4.60%.Jean-François Vouillot, à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :