Concentration dans le secteur des satellites

 |   |  172  mots
L'américain Loral reprend Telesat, filaile de l'opérateur télécoms canadien BCE. Une opération à 2,8 milliards de dollars.

Il n'y a pas qu'en Europe que les restructurations - à l'image de la reprise par Thales des actifs des sociétés communes entre Alcatel, tout juste marié à l'américain lucent, et l'italien Alenia Finmeccanica - agitent le monde des fabricants de satellites. C'est le cas aussi en Amérique du nord.

Ainsi, le constructeur américain de satellites Loral Space & Communications a annoncé ce lundi le rachat, pour environ 2,8 milliards de dollars, de Telesat, la filiale de satellites de l'opérateur télécoms canadien BCE. Loral, associé au fonds canadien PSP Investments pour cette opération, détiendra 64% de la nouvelle entité et PSP Investments 36%.

Le nouveau groupe aura une flotte de 11 satellites et prévoit d'en lancer quatre autres au cours des trois prochaines années. Loral reprend aussi dans cette transaction une dette de 148 millions de dollars.

Le nouveau groupe aura un chiffre d'affaires combiné sur 12 mois, pour la période close le 30 septembre, d'environ 568 millions de dollars, avec un carnet de commandes de 4,9 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :