Givaudan reprend Quest International à ICI pour près de 1,8 milliard d'euros

 |   |  384  mots
La firme suisse reprend la filiale du britannique ICI spécialisée dans les arômes et les parfums. Une opération qui permet à Givaudan de renforcer sa position de leader dans les segments de la parfumerie et des parfums pour produits de consommation. L'acquisition sera financée par endettement et augmentation de capital.

Importante acquisition pour Givaudan. Le groupe basé à Vernier près de Genève en Suisse annonce ce matin la reprise de Quest International, filiale jusqu'à présent du groupe britannique Imperial Chemical Industries PLC (ICI), spécialisée dans les arômes et les parfums. Le montant de l'investissement s'élève à 1,2 milliard de Livres, soit environ 1,78 milliard d'euros.

Cette acquisition permet à Givaudan de renforcer sa position de leader dans tous les segments stratégiques du secteur des Parfums et Arômes, notamment dans la parfumerie et les parfums pour produits de consommation (boissons et alimentation). "Quest constitue une combinaison unique faite de talents, de créativité, de produits et de technologies qui permettra à Givaudan de servir ses clients avec des ressources inégalées et de créer un potentiel de croissance future" indique le groupe dans un communiqué.

Givaudan estime pourvoir dégager 150 millions de francs suisse ou CHF (95 millions d'euros) de synergies qui seront pleinement réalisées après la troisième année. L'acquisition sera financée par endettement et augmentation de capital d'un montant maximum de un milliard de CHF (627 millions d'euros).

Fondée en 1905, Quest a été achetée par ICI à Unilever en 1997. Elle est établie à Naarden aux Pays-Bas et est entièrement détenue par le Groupe ICI. Quest est l'un des acteurs principaux du marché mondial des Parfums et Arômes avec un chiffre d'affaires de 560 millions de Livres en 2005 (environ 630 millions d'euros). La société qui est en phase de redressement depuis trois ans emploie environ 3.400 personnes.

Cette acquisition confirme un peu plus encore la stratégie de Givaudan qui est de se concentrer sur les marchés à fort développement et de saisir les opportunités de croissance dans les segments clés et avec les clients clés. Présent dans plus de 100 pays, Givaudan a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 2,8 milliards de CHF (1,75 milliard d'euros) avec 6.000 salariés.

Elle permettra à la firme suisse basée à Vernier de renforcer sa position de leader et d'accélérer sa croissance future dans les marchés importants d'Asie Pacifique, d'Amérique Latine, d'Europe de l'Est, d'Afrique et du Moyen Orient.

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités réglementaires. Le groupe estime pouvoir la finaliser au cours du premier trimestre 2007.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :