Le président chinois prêt à rééquilibrer ses relations commerciales avec les Etats-Unis

Hu Jintao a annoncé qu'il était favorable à un rééquilibrage de ses relations commerciales avec les Etats-Unis. Un enjeu crucial, puisque le déficit bilatéral sino-américain a atteint 166 milliards de dollars sur un an en septembre.

Avec un déficit commercial bilatéral annuel de 166 milliards de dollars en septembre, tout geste de bonne volonté de la Chine pour rééquilibrer l'équation est appréciable pour les Etats-Unis. Le président chinois Hu Jintao a annoncé aujourd'hui au président Bush qu'il allait rechercher un rééquilibrage de ses relations commerciales avec les Etats-Unis. Le déficit commercial bilatéral sino-américain est proche de celui des Etats-Unis avec le Japon, le Canada et le Mexique réunis, qui s'élève à 169,4 milliards de dollars.

"La Chine souhaite travailler à des relations stables, saine et durables avec les Etats-Unis", a déclaré le président chinois. Pékin est accusé par la plupart de ses partenaires commerciaux de maintenir le yuan, sa monnaie, à un niveau très bas pour rendre ses produits artificiellement compétitifs et stimuler ses exportations.

Cette déclaration précède la visite du président de la Réserve fédérale Ben Bernanke et du secrétaire d'Etat américain Henry Paulson, qui presse la Chine d'acheter davantage de produits américains et de laisser fluctuer sa monnaie. L'économie chinoise est très déséquilibrée, tirée par les exportations et les investissements, et très peu par sa demande domestique. Le yuan était indexé à hauteur de 8,3 dollar jusqu'en juillet 2005, lorsque la devise a été réévaluée de 2,1%. La monnaie chinoise a ensuite été indexée sur un panier de devise qui s'est depuis apprécié de 3,3%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.