Wall Street en hausse dans un marché calme

 |   |  370  mots
Les indices américains terminent cette séance en hausse, dans de faibles volumes, et alors qu'aucune statistique économique n'était programmée ce jour. Le reflux des prix du pétrole a joué favorablement. Le Dow Jones gagne 0,52% en clôture, le Nasdaq 0,51%.

Les indices américains finissent à la hausse cette séance "post-Christmas" traditionnellement très calme. Les volumes d'échanges ont logiquement été faibles, d'autant qu'aucune statistique économique de premier plan n'était programmée, en attendant les quelques rendez-vous qui rythmeront cette semaine écourtée d'une journée.
Après une ouverture hésitante, les indicateurs boursiers de référence terminent dans le vert, effaçant ainsi en partie le repli d'un peu plus d'un demi-point accusé vendredi. Une semaine qui pourrait être globalement favorable, comme l'indiquent les quelques opérateurs présents, misant sur l'habituel rally de l'entre-deux fêtes à New York. La douceur des températures a également en faveur des marchés d'actions, repoussant les cours du pétrole sur les 61 dollars le baril de WTI, contre 62,36 vendredi soir.

En clôture, le Dow Jones avance ainsi de 0,52%, à 12.407,63 points, le Nasdaq progresse de 0,51% à 2.413,51 points.

Sur le plan économique, on attend demain les ventes de logements neufs pour le mois de novembre, jeudi les traditionnelles inscriptions hebdomadaires au chômage, la confiance du consommateur pour décembre selon le Conference Board ainsi que les reventes de logements de novembre, enfin vendredi l'indice PMI d'activité de décembre pour la zone de Chicago.

Peu d'informations à signaler du côté des entreprises. Le secteur de la distribution a néanmoins été surveillé après le point général sur les ventes de fin d'année. Celles du samedi précédent Noël se sont ainsi établies à 8,72 milliards de dollars, soit un niveau inférieur à celles du "Black Friday" (celui qui suit Thanksgiving), ressorties à 8,96 milliards. Le total de 16,28 milliards est néanmoins en hausse de 22,5% par rapport aux ventes de la même période de 2005. Wal-Mart progresse de 1,47% à 46,21 dollars, Best-Buy abandonne 1,24% à 49,31 dollars, Amazon.com perd 1,09% à 39,80 points.

Boeing a pour sa part signé deux contrats avec l'armée américaine pour un montant cumulé d'un peu plus d'un milliard de dollars. Le titre est stable à 48,76 dollars.

L'agence Reuters rapporte par ailleurs que Goodyear et le syndicat United Steelworkers ont conclu un accord préliminaire en vue de mettre fin à une grève de 15.000 ouvriers aux Etats-Unis et au Canada, qui durait depuis maintenant six semaines. L'action gagne 2,03% à 20,12 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :