La Bourse de Tokyo fait du surplace

 |   |  204  mots
L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a clôturé jeudi sur un très léger gain de 0,01% à 17.224,81 points, handicapé par des prises de bénéfices. Les boursiers ont revendu des titres après une production industrielle un peu plus faible que prévu.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a clôturé jeudi sur un très léger gain de 0,01%, handicapé par des prises de bénéfices après avoir grimpé dans la matinée au-delà des 17.300 points. Le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes nipponnes, a grignoté 1,66 point (+0,01%) pour s'afficher en clôture à 17.224,81 points.
L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part gagné 1,96 point (+0,12%) pour terminer à 1.678,91 points.

Les boursiers ont revendu des titres après une production industrielle un peu plus faible que prévu et également en
prévision du Nouvel An. La production industrielle a augmenté de 0,7% au Japon en novembre, par rapport au mois précédent, alors que le marché anticipait une hausse de 1,1%.

Parmi les valeurs, Nippon Steel, le troisième sidérurgiste mondial, a ainsi gagné 5,29% à 677 yen, un cours qui n'avait plus été observé depuis 1990. Du côté des baisses, Canon a cédé 0,89% à 6.650 yen, après avoir atteint un plus haut de l'année de 6.780 yen la semaine passée.
La séance de vendredi, la dernière de l'année 2006, sera écourtée. Elle s'achèvera à 11H00 locales (02H00 GMT) au lieu de 15H00 (06H00 GMT).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :