DVD à foison pour les fêtes

 |   |  1337  mots
Du portrait de Zidane à un concert de Keith Jarrett, d'un méga-succès de Bollywood à l'intégrale des Shadoks, les sorties récentes de DVD offrent des ressources de cadeaux inépuisables.

DOCUMENTS

"Zidane, un portrait du XXIe siècle" (Universal Pictures)
Douglas Gordon et Philippe Parreno, deux stars de l'art contemporain. Et Zinedine Zidane, footballeur de génie. A priori, la route de ces trois là ne devait jamais se croiser. Ils ont pourtant réussi un film magnifique, un ballet du ballon rond porté par la musique hypnotique de Mogwai. Les 17 caméras braquées sur Zidane en pleine action permettent au spectateur de vivre le match, pour la première fois, du point de vue du footballeur. De quoi ravir amateurs d'art contemporain et fans de foot. Surtout que ce DVD offre en bonus un bel album de photos ainsi qu'une interview de Zidane, ici beaucoup plus à l'aise et loquace qu'à l'accoutumée. Même s'il ne parle pas plus de 8 minutes.
Y.Y.

"Cinéma, de notre temps" (MK2)
Ken Loach, John Cassavettes, Eric Rohmer... Au total, 17 cinéastes essentiels à redécouvrir au fil de rencontres passionnantes qui laissent place aux digressions et à l'imprévu. Une bible pour tout cinéphile.
O. L. F.

"Rome : Intégrale saison 1" (Warner)
HBO nous a habitué aux séries télé de qualité. "Rome" dépasse les espérances et rivalise avec les plus grands péplums. Intrigues politiques, combats vertigineux et amours passionnelles... la grandeur et la décadence d'un empire comme on ne l'avais jamais vu.
O. L. F.

"Keith Jarrett. Tokyo solo" (ECM-Universal)
"Ce que je cherche à atteindre porte un nom, c'est l'extase", confie Keith Jarrett. Pour comprendre la quête permanente du pianiste, rien ne remplace un concert. Et surtout en solo. Filmé à Tokyo en 2002, ce tout récent DVD permet une approche au plus près d'un génie de l'improvisation.
J.-L. L.

"Henri Cartier-Bresson" (Fondation HCB)
Cartier-Bresson n'a jamais photographié la guerre d'Espagne. Mais il l'a filmée, de manière vibrante. En témoigne ce fabuleux coffret édité parallèlement à la récente exposition qu'a présenté la Fondation HCB. L'occasion de découvrir un cinéaste engagé aux côtés des Républicains, mais aussi d'autres films signés du photographe, tel celui dédié au retour des prisonniers français en 1945. Deux oeuvres majeures, accompagnées de cinq documentaires consacrés au maître.
Y. Y. FICTIONS

"Veer-Zaara", chef d'oeuvre de Bollywood
C'est le cadeau de Noël qui s'impose pour les fans du cinéma indien: "Veer-Zaara" est le plus grand succès de Bollywood de ces dernières années. Réalisé en 2004, le film a suscité les passions en Inde en raison de son sujet explosif: les amours impossibles entre un Indien et une Pakistanaise. Romantique à souhait, tourné avec les meilleurs acteurs du moment - la super star masculine de Bollywood, Shah Rukh Khan, et les actrices Rani Mukerji et Preity Zinta - le film bénéficie également d'une envoûtante musique. Entrecoupées comme il se doit de nombreux passages dansés et chantés, les trois heures du film se regardent d'une traite! "Veer-Zaara" est proposé sous deux formes: un double DVD comprenant le film et quelques bonus dont un intéressant reportage sur les chansons du film, et une version en coffret comprenant un DVD supplémentaire avec un reportage sur la première du film à Bombay et l'enregistrement de la conférence de presse donnée par les stars lors de la première du film à Paris, au printemps dernier. Le même éditeur sort simultanément plusieurs autres films hindis célèbres parmi lesquels on remarquera "Saathiya". Encore une histoire d'amour contrariée, mais dans un contexte beaucoup plus terre-à-terre: celui des relations entre deux jeunes gens de milieux sociaux différents, contraints de se marier en cachette. Une intéressante plongée dans la difficile adaptation de la société indienne au monde moderne.
P. de J.

"Veer-Zaara" Bodega Films, 19,99 euros, ou 29,99 euros pour le coffret 3 DVD. "Saathiya" Bodega Films, 19,99 euros.


SERIES TELE

"Intégrale Shadoks" (INA/TF1 Vidéo)
Les Shadoks, ce sont des séquences de trois minutes d'une loufoquerie et d'une liberté sans pareil. Tous les épisodes de cette série qui a marqué à jamais la télévision française sont réunis ici avec en voix off l'inimitable Claude Piéplu. Décédé en mai dernier, il restera à jamais associé à ces petites bestioles hilarantes et indispensables.
O. L. F.

"Mafalda" (Karmafilms Distribution)
Une série à la fois déjantée et d'une rare pertinence. L'héroïne Mafalda, bout de chou pré-ado, ses amis et son petit frère Guuille s'interrogent sur le monde comment il va, en bien ou en mal. Son inventeur, qui n'a rien oublié de l'imaginaire débordant de l'enfance, l'Argentin Quino a un immense talent qui plait aux petits comme aux grands.
J.-P. B. Et aussi:

"Cars" (Disney Pixar)
S'il ne fallait en choisir qu'un pour les petits (5 ans et plus), ce serait ce DVD-là! L'histoire d'un petite bolide, star adulé des circuits automobiles, jusqu'à en devenir un personnage odieux et arrogant. Heureusement, une bande de péquenots d'un trou paumé de la mythique route 66 se chargent de lui remettre les idées en place. Jamais les voitures n'étaient parues aussi humaines. Jamais l'animation n'avait réalisé de telles prouesses. Les bonus se révèlent tout aussi exaltants. Qu'il s'agisse du court-métrage "Martin et la lumière fantôme", idéal pour dédramatiser les craintes nocturnes des tous petits, ou de l'ensemble des scènes coupées, ici présentées sous forme de story-board animé. Un régal signé John Lasseter (le fondateur des studios Pixar), à partager entre petits et grands.
Y. Y.

"L'âge de glace 2" (Fox)
"Je vous ai compris!". Tel semble être le message adressé par le concepteur de cette édition collector. Car le deuxième DVD de ce coffret regorge de bonus divers, tout en faisant la part bel à Scrat, l'irrésistible, l'inégalable, l'inoubliable écureuil-rat de l'ère glaciaire. Personnage secondaire du film, il fait néanmoins l'objet d'un court-métrage hilarant. Les autres bonus permettent surtout aux spectateurs de se glisser dans les coulisses du dessin animé et de comprendre comment les choses se font. Et puis bien sûr de revoir ce bijou d'animation signé Saldanha. Soit les aventures éclatantes d'un irascible mammouth, de son copain le paresseux zozoteur, et d'un tigre sournois, en prise avec le réchauffement de la planète. Ecologique et jubilatoire. A partir de 5 ans.
Y.Y.

"Volver" (Fox Pathé Europa)
Il rêvait de sa première palme d'or. Pedro Almodovar a dû se contenter du prix du scénario et d'un prix collectif d'interprétation féminine lors du dernier festival de Cannes. Volver se révèle pourtant être l'un de ses meilleurs films. Le réalisateur renoue ici avec le mélodrame flamboyant tout en flirtant avec le fantastique. Directeur d'acteur hors pair, il magnifie Penelope Cruz et retrouve avec bonheur Carmen Maura, l'égérie de ses premiers films. Sans oublier Lola Duenas. Trois générations de madrilènes, plus unies à la vie et à la mort qu'elles ne le croyaient. En bonus, le film commenté par le réalisateur et son actrice principale ainsi qu'une interview d'Almodovar de 26 mn.
Y.Y.

"Le Caïman" (Bac Films)
Et le grand perdant du dernier festival de Cannes est... "Le Caïman"! On se demande bien pourquoi, car Nanni Moretti réussit ici l'exploit de mêler avec une rare habilité un pamphlet anti-Berlusconi, une savoureuse comédie et un superbe hommage au 7ème art sous couvert de dérouler les déboires d'un producteur 'has been' reprenant goût au cinéma et à la vie grâce à un scénario consacré au Condutorre. Mais le véritable cadeau de ce DVD n'est autre que le making of du film offert en bonus. Réalisé par Moretti en personne sous forme de journal intime, il raconte l'histoire de ce Caïman, des premiers travaux d'écriture à la sortie en Italie. Rare et passionnant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :