La Bourse de Bangkok se reprend après le mini-krach de mardi

 |   |  277  mots
L'indice SET gagne à mi séance près de 10% après avoir enregistré une chute de 15% la veille. Les marchés saluent la volte face des autorités thailandaises sur l'assouplissement du contrôle des capitaux.

La Bourse de Bangkok rebondit ce matin. A la clôture de la séance matinale, l'index composite des valeurs boursières au Stock Exchange of Thailand (SET) grimpait de 66,03 points, soit 10,61%, pour s'établir à 688,17 points, recouvrant ainsi une bonne partie des pertes de la veille. Mardi, la Bourse de Bangkok avait perdu près de 15% (soit l'équivalent de 23 milliards de dollars) après l'annonce d'une nouvelle réglementation sur les dépôts de devises étrangères visant à enrayer l'appréciation du baht, la monnaie thaïlandaise. Face à ce mini-krach, le gouvernement thailandais, sous pression, a fait volte face et décidé d'assouplir sa position sur le contrôle des capitaux, en précisant que la nouvelle règlementation ne s'appliquerait pas aux investissements étrangers effectués via la bourse.

Ce matin, les investisseurs étrangers ont salué la décision du gouvernement de faire machine arrière sur les réglementations concernant les devises. "Avec ce changement, les investisseurs étrangers peuvent continuer à investir à la bourse thaïlandaise. Le sentiment est vraiment positif", selon Sukit Udomsirikul, analyste à Siam City Securities.

Le Fonds monétaire international (FMI), qui avait estimé que les mesures prises étaient "trop vigoureuses et trop larges", s'est félicité de la décision du ministre des Finances Pridiyathorn Devakula, prise mardi soir, d'exclure le marché actions des restrictions.

La monnaie thaïlandaise, le baht, qui avait atteint lundi son plus haut niveau depuis neuf ans par rapport au dollar (1 USD = 35,12 THB), s'établissait à 35,68 mercredi en milieu de journée alors qu'il valait mardi 35,86. Dans le sillage de Bangkok, les autres places financières asiatiques étaient également orientées à la hausse mercredi (+0,84% à Bombay, +1,3% à Singapour).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :