Le fonds 3i lève 5 milliards d'euros pour des LBO

 |   |  146  mots
La firme britannique vise le rachat par endettement d'une cinquantaine de sociétés en Europe dans les cinq ans à venir.

Le fonds d'investissement britannique 3i a levé 5 milliards d'euros - c'est-à-dire 40% de plus que les 3,5 milliards d'euros espérés initialement - pour son plus gros fonds de LBO (leverage-buy-out). Ce fonds, baptisé Eurofund V, spécialisé dans les rachats d'entreprises par endettement, a été souscrit par une soixantaine d'investisseurs internationaux, selon le communiqué publié par la firme londonienne mardi après-midi.

Cet argent frais sera investi dans la reprise d'une cinquantaine de sociétés européennes de taille moyenne dans les cinq ans à venir. Les cibles visées par 3i ont en général une valeur d'entreprise (dettes existantes comprises) de l'ordre du milliard d'euros.

La société de capital-investissement, cotée à Londres, n'exclut pas de consacrer une partie de cette somme à des opérations dans le reste du monde, "pour profiter de l'expansion du réseau de 3i", notamment en Asie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :