L'Unedic améliore ses comptes et prévoit une baisse importante des chômeurs en 2006

 |   |  470  mots
Le déficit cumulé de l'Unedic pour l'ensemble de l'année devrait se limiter à 13,15 milliards d'euros grâce à un excédent de 269 millions d'euros, supérieur aux prévisions de juillet. Le régime d'assurance chômage reprend donc des couleurs et la tendance pourrait se poursuivre en 2007 et 2008. Il prévoit une réduction du nombre de chômeurs de 236.000 cette année.

L'Unedic a présenté ses prévisions pour le régime d'assurance chômage. Une fois n'est pas coutume, l'assurance chômage améliore ses comptes et prévoit de dégager un excédent de 296 millions d'euros à la fin de l'année. Le déficit cumulé de l'Unedic serait alors de 13,15 milliards d'euros. En juillet dernier, l'Unedic prévoyait seulement un excédent annuel de 245 millions et un déficit cumulé de 13,2 milliards. Ces meilleures performances attendues sont portées par une hypothèse de croissance en France de 2,2% (qui pourrait d'ailleurs être dépassée). Par ailleurs, l'Unedic dispose désormais des données sur les dépenses et les recettes de l'assurance chômage et a donc une plus grande visibilité sur ses comptes.

Pour 2007 et 2008, un relatif optimisme est également de rigueur, l'Unedic prévoit que les comptes du régime d'assurance chômage vont continuer à s'améliorer. Pour cela, les administrateurs de l'Unedic tablent sur un taux de croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) de 1,9% pour les deux prochaines années.

Au niveau du nombre de chômeurs, 2006 devrait voir se réaliser une baisse importante des allocataires. L'Unedic prévoit une réduction du nombre de demandeurs d'emplois de 236.000 cette année. Le taux de chômage serait ainsi ramené à 8,8% fin décembre. "Le rythme soutenu des embauches en 2005 s'amplifie en 2006 et devrait permettre la création de 193.000 emplois", souligne l'Unedic dans sa note d'équilibre financier, diffusée ce vendredi après un conseil d'administration.

Toutefois, en 2007, la baisse du nombre de chômeurs serait moins importante. Elle s'établirait à 161.000 demandeurs d'emplois en moins. L'Unedic attend l'an prochain une création nette annuelle de 187.000 emplois, qui se stabiliserait en 2008 avec une création nette de 195.000 emplois. La baisse du nombre de chômeurs en 2008 sera légèrement supérieure à 2007, elle se situerait à 162.000 demandeurs d'emploi.

Fin 2007, le taux de chômage selon l'Unedic s'établirait à 8,3%, au-dessus des prévisions de Jean-Louis Borloo qui parie sur 8%. Le ministre du Travail envisage même un taux de 6% si le PIB progressait fortement. Pour 2008, l'Unedic estime dans ses prévisions que le taux de chômage pourrait passer sous la barre des 8%, à 7,8% en fin d'année.

Le nombre des allocataires des Assedic a baissé de 1,3% en septembre
Le nombre des allocataires des Assedic (chômeurs indemnisés, préretraités et stagiaires en formation) a reculé de 1,3% en septembre comparé à août dernier, en données corrigées des variations saisonnières, selon les chiffres publiés par le régime d'assurance chômage aujourd'hui. Fin septembre, on enregistrait donc 2.413.500 demandeurs d'emplois allocataires, soit une baisse de 10,1% sur un an. Lundi soir, le ministère de l'Emploi publiera ses propres chiffres pour le mois de septembre. Car tous les chômeurs ne sont pas indemnisés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :