France Telecom lance un avertissement sur ses ventes en 2006

 |   |  335  mots
France Telecom qui présentait ce matin ses résultats semestriels estime que l'objectif de croissance organique de ses ventes d'environ 2% en 2006 sera difficile à tenir. Toutefois il maintient sa prévision de cash-flow organique de 7 milliards d'euros cette année.

Si France Télécom se dit confiant dans sa capacité à générer un cash flow organique de 7 milliards d'euros pour l'année 2006, grâce à ses programmes de réductions de coûts et d'optimisation de ses investissements. il revoit ses toutefois ses ambitions à la baisse en termes de ventes. "L'objectif d'une croissance organique des ventes d'environ 2% en 2006 sera difficile à tenir", a indiqué le groupe au cours d'une conférence téléphonique.

L'opérateur de télécommunications historique est de plus en plus concurrencé sur la téléphonie fixe par les opérateurs alternatifs et par les offres triple play et qu'il perd des parts de marchés et des clients. France Telecom qui présentait ce matin, des résultats en baisse comparés au premier semestre 2005.

Pour le premier semestre 2006, le résultat net part du groupe est de 2,34 milliards d'euros contre 3,36 milliards d'euros fin juin 2005. Une moins bonne performance alors que l'an dernier, le résultat net au premier semestre avait été multiplié par plus de trois. Autre indicateur, Le chiffre d'affaires au premier semestre 2006 se situe à 25,85 milliards d'euros, en hausse en 9,3% sur un an et de 1,4% à données comparables.

Sur le semestre 2006, France Telecom a profité du développement du haut débit ADSL grand public. France Telecom enregistre ainsi une croissance de 42,5% des clients sur un an, dans l'hexagone. Il est également porté par le dynamisme de ses activités de téléphonie mobile, dans les pays à fort potentiel de croissance tels l'Egypte, la Pologne et la Roumanie. Des pays qui sont de nouveaux relais de croissance.

Enfin concernant le projet de rachat par KKR des Pages Jaunes (dont France Telecom détient 54% du capital). L'opérateur a indiqué que son conseil d'administration qui s'est réuni hier, a donné son feu vert et l'exclusivité au fonds d'investissement KKR. Cette offre doit à présent être présentée pour consultation au comité d'entreprise.

Le titre clôture à la Bourse de Paris en baisse de 1,45% à 16,36 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :