Le patron de Bristol-Myers Squibb limogé

 |   |  304  mots
Démission forcée à la tête de Bristol-Myers Squibb (BMS). Le conseil d'administration du groupe a limogé le directeur général du laboratoire, Peter Dolan. Il sera provisoirement remplacé par James Cornelius, membre du conseil d'administration du groupe. Richard Willard, conseil juridique du laboratoire, a aussi dû démissionner. Le conseil de Bristol-Myers Squibb a suivi les recommandations d'un superviseur fédéral contrôlant la gouvernance d'entreprise du groupe. Ce superviseur, Frederick B. Lacey, est chargé de contrôler le groupe conformément à un accord judiciaire conclu avec le procureur général du New Jersey l'an dernier, à la suite d'un scandale de surestimation des inventaires. Or, tandis que BMS était placé sous la surveillance de ce superviseur, le groupe aurait enfreint les règles de son accord judiciaire en tentant de retarder le lancement d'un générique du médicament anticoagulant Plavix, par le laboratoire Apotex. Ce dernier a toutefois pu lancer le 8 août aux Etats-Unis une version générique de l'anticoagulant Plavix, fabriqué par Sanofi Aventis, et commercialisé outre-Atlantique par BMS. Mais il est vrai que BMS et Sanofi-Aventis ont tout fait pour tenter de retarder ce lancement, estimant que la commercialisation d'un générique du Plavix représentait un "préjudice irréparable". En tout état de cause, la décision brutale du conseil d'administration de BMS met un terme au mandat mitigé de Peter Dolan, à la tête du groupe depuis 2001. En effet, depuis son arrivée, l'action a perdu plus de la moitié de sa valeur. Le groupe a pâti de la politique de croissance externe, et en particulier de la prise de participation dans le groupe de biotechnologies ImClone.Le marché salue en tout cas cette annonce. Le titre gagne 2,01% à 23,86 dollars dans la matinée à la Bourse de New York.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :