Nouveaux rebondissements autour du renflouement d'UBS

 |   |  83  mots
Selon le Financial Times, l' investisseur mystère du Moyen-Orient qui aurait apporté 2,1 milliards de francs suisses soit 1,2 milliard d'euros serait Saoudien.

Les massifs investissements que viennent d'apporter à la grande banque suisse UBS les fonds de Singapour et ceux d'un mystérieux investisseur du Moyen-Orient continuent à susciter des vagues.

Selon le Financial Times, cet investisseur mystère qui aurait apporté 2,1 milliards de francs suisses soit 1,2 milliard d'euros serait Saoudien.

Cette opération de renflouement génère en tout cas une colère croissante des petits actionnaires d'UBs qui menacent de se faire entendre en février lors de leur assemblée générale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :