Portugal Telecom rejette à nouveau l'OPA de Sonaecom

 |   |  258  mots
Le conseil d'administration de Portugal Telecom a rejeté une nouvelle fois mardi soir l'offre de rachat de 11,8 milliards d'euros déposée par Sonaecom, la qualifiant d'"insuffisante", et a proposé de relever la rémunération des actionnaires du groupe.

Portugal Telecom dit une nouvelle fois "non" à Sonaecom. Le conseil d'administration de l'opérateur historique portugais a rejeté mardi soir l'offre de rachat de 11,8 milliards d'euros déposée par Sonaecom, la qualifiant d'"insuffisante", et a proposé de relever la rémunération des actionnaires du groupe.

Sonaecom, filiale médias et internet du conglomérat Sonae avait annoncé le 16 février son intention de relever de 9,50 à 10,50 euros par action son OPA. Le marché a jusqu'ici parié sur la réussite de cette offre qui serait la plus importante jamais menée au Portugal.

"L'offre à 10,5 euros par action est insuffisante", indique le conseil d'administration de PT dans un communiqué.
Le directeur général de l'opérateur télécom portugais, Henrique Granadeiro, a précisé au cours d'une conférence de presse que l'offre ne reflétait toujours pas "la vraie valeur de PT."

Présent à hauteur de 9,96% dans le capital de l'entreprise, le géant espagnol des télécommunications, Telefonica, s'est abstenu lors du conseil. Une position qui pourrait fragiliser la défense de la direction à l'avenir. Les actionnaires de PT doivent de leur côté se prononcer le 2 mars.

En attendant, PT a décidé que davantage de bénéfices allaient être reversés aux actionnaires. L'opérateur va distribuer quelque 6,2 milliards d'euros sur la période 2006-2009 au moyen de dividendes et d'un programme de rachat d'actions. Initialement, il se proposait de répartir 3,5 milliards d'euros en dividendes ordinaires et extraordinaires jusqu'en 2008, à condition que les actionnaires n'apportent pas à l'offre de Sonaecom.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :