Delphi finalise son renflouement avec plusieurs investisseurs

Delphi qui cherche à sortir de la protection de la loi sur les faillites (Chapitre 11) accepte une offre de 2,5 milliards de dollars émanant d'un groupe de fonds d'investissement emmené par Appaloosa Management.

1 mn

Ce sera bien moins que prévu. Delphi qui cherche à sortir de la protection de la loi sur les faillites (Chapitre 11) a indiqué mercredi soir qu'il acceptait une offre de 2,5 milliards de dollars émanant d'un groupe de fonds d'investissement emmené par Appaloosa Management. Cette offre de renflouement est de 25% inférieure aux 3,4 milliards promis initialement par Cerberus, avant qu'il ne se rétracte.

Ce plan prévoit que Delphi paie à General Motors, son ancienne maison mère et principal client, 2,7 milliards de dollars en cash, et non plus partiellement en actions comme prévu.

Outre Appaloosa Management; le groupe d'investisseurs qui a choisi d'investir dans Delphi et se partager son capital, comprend Harbinger Capital Partners, Merryll Lynch, Fenner & Smith, Goldman Sachs, UBS Securities et Pardus Capital. Ce dernier est déjà actionnaires de deux autres équipementiers, à savoir Visteon et de Valeo, au sein duquel il mène une fronde autour de la stratégie de la direction.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.