La banque Mizuho anticipe des résultats moins bons que prévu

La deuxième banque japonaise, réduit ses previsions de profit de 25% car le coût des mauvaises créances a bondi et les revenus du courtage sur actions se sont amoindris.

A quelques jours de la fin de l'année d'exercice qui se termine le 31 mars au Japon, la banque Mizuho prévoit que ses profits vont baisser à 540 milliards de Yen (3,46 milliards d'euros) contre 650 milliards l'année précédente. Mizuho a prêté plus de 300 milliards de Yen à Orient Corp., une société de carte de crédit qui vient d'augmenter son capital, et pourrait avoir mis de côté davantage d'argent pour couvrir des créances douteuses, selon une note d'analyste de Nomura du 15 février. Les spécialistes estiment que ces provisions seront suffisantes et qu'il est peu probable qu'il soit nécessaire de les augmenter.

L'action Mizuho a toutefois perdu 10 % cette année alors que l'indice bancaire Topix a quant à lui baissé de 7,5%, soit la deuxième moins bonne performance parmi les 33 secteurs suivis par le Topix.

Le contexte, il est vrai n'est pas très favorable. Les banques japonaises, notamment Mitsubishi UFJ Financial Group, ont tenté d'augmenter leurs revenus malgré les taux d'intérêt très bas qui les empêchaient de faire croître leurs marges sur le crédit. La banque du Japon a relevé soudainement le taux d'intérêt à 0,5% contre 0,25% le mois dernier et les prêts bancaires sont repartis à la hausse pour la première fois depuis dix ans.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.