France : rebond du moral des industriels et progression du secteur immobilier

En novembre, le moral des industriels est revenu à son niveau d'avant la crise financière de l'été. Et, d'août à octobre, permis de construire et mises en chantier de logements ont progressé nettement.

Le moral des industriels français a enregistré un rebond inattendu en novembre alors que l'activité pourrait à nouveau se renforcer dans les trois prochains mois, selon l'enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie publiée ce mardi par l'Institut national de la statistique (Insee). L'indicateur synthétique du climat des affaires est revenu à 110, retrouvant son niveau d'avant le déclenchement de la crise financière de l'été, après être tombé à 109 en septembre et 108 en octobre.

Les économistes interrogés tablaient plutôt sur un tassement du climat des affaires en novembre. "Selon les chefs d'entreprise interrogés en novembre, la conjoncture industrielle s'est améliorée", note l'Insee. Les carnets de commandes globaux et étrangers demeurent bien étoffés. "Les perspectives personnelles de production indiquent que l'activité pourrait à nouveau se renforcer au cours des trois prochains mois", précise l'Insee. Les perspectives générales de production, qui représentent l'opinion des chefs d'entreprise sur l'activité de l'ensemble de l'industrie, poursuivent toutefois le repli entamé cet été.

"Le solde relatif aux carnets de commandes étrangers a regagné un point en novembre. Ce n'est pas énorme dans l'absolu, mais compte tenu des vents contraires qui soufflent en dehors de la zone euro, c'est une bonne surprise. Le rebond est particulièrement sensible dans le secteur des biens de consommation", relève Nicolas Bouzou (Asterès) qui souligne que "c'est bien la conjoncture des pays proches de la France qui, pour l'heure, nous immunise contre la hausse délirante de l'euro par rapport au dollar." Mais du coup, l'économiste n'exclue plus une relative bonne surprise pour la croissance au quatrième trimestre, qui pourrait tourner "autour de 0,4%".

Par ailleurs, le nombre de permis de construire en France a progressé de 3,2% sur les trois mois à fin octobre 2007 mais affiche un recul de 0,2% sur un an, avec un total de 572.691 logements autorisés, selon les données publiées ce mardi aussi par le ministère de l'Ecologie, du développement et de l'aménagement durables. Les mises en chantier progressent de 10,5% sur les trois mois à fin octobre à 119.178 mais s'inscrivent en repli de 0,5% sur un an à 440.932.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.