Pékin réhausse ses taux pour la cinquième fois en quinze mois

Au lendemain de l'annonce d'une croissance record, la banque centrale a relevé à nouveau ses taux pour tenter de prévenir la surchauffe économique. L'inflation a atteint 4,4% en juin.

Alors que la croissance bat son plein, la banque centrale chinoise a relevé ses taux directeurs ce vendredi pour la cinquième fois en quinze mois afin de tenter de prévenir une surchauffe. La Banque populaire de Chine a annoncé sur son site internet avoir simultanément relevé de 27 points de base le taux des dépôts, à 3,33%, comme celui des prêts à un an pour le porter à 6,84%. Le taux d'intérêt sur les dépôts à vue a été relevé quant à lui à 0,81%, contre 0,72% jusqu'ici. Ces nouveaux taux entreront en vigueur samedi.

La banque centrale en est maintenant à son cinquième tour de vis depuis le 27 avril 2006. Elle a également relevé le montant des réserves obligatoires des banques à huit reprises depuis juin 2006 afin d'endiguer le boom du crédit.
Les analystes anticipaient ce nouveau durcissement de la politique monétaire après l'annonce jeudi d'un bond de la croissance économique chinoise au deuxième trimestre au taux annuel de 11,9%, sa meilleure performance en près de douze ans. Avant cela, l'indice des prix à la consommation pour juin avait été annoncé en hausse de 4,4%, la plus forte inflation que le pays ait connue depuis trente-trois mois.

La Bourse de Shanghaï a clôturé en hausse de 3,73% avant la décision de la banque centrale, tandis que le yuan a atteint avant la hausse des taux 7,5607 pour un dollar, son plus haut niveau depuis l'abandon du lien fixe avec le billet vert en juillet 2005.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.