La compagnie portugaise TAP réduit ses pertes

La compagnie aérienne publique TAP Portugal, qui devrait être partiellement privatisée, a réduit sa perte à 30 millions d'euros au premier semestre 2007 contre un déficit de 52 millions d'euros sur la même période un an plus tôt. TAP prévoit des bénéfices pour l'ensemble de l'année.

C'est mieux mais la compagnie aérienne publique TAP Portugal, qui devrait être partiellement privatisée, a encore du chemin à parcourir. TAP a annoncé lundi avoir réduit sa perte à 30 millions d'euros au premier semestre 2007 contre -52 millions d'euros sur la même période un an plus tôt. Grâce à "second semestre traditionnellement plus fort que le premier", le transporteur maintient son objectif de terminer l'année dans le vert avec un bénéfice net de 37,9 millions d'euros, selon le communiqué.

TAP relève "une amélioration significative de tous les indicateurs de l'activité du premier semestre, avec un chiffre d'affaires record de 806 millions d'euros, 11,4% de plus que les 723,7 millions réalisés sur la même période de l'année dernière". Le résultat d'exploitation a également réduit sa perte, à -15 millions d'euros au premier semestre 2007, contre -34 millions d'euros.

La compagnie portugaise a transporté 3,7 millions de passagers pendant la première moitié de l'année, soit une hausse de 6,9% sur un an. TAP a racheté en juin la compagnie privée portugaise Portugalia au groupe Espirito Santo (GES), filiale du groupe bancaire de même nom (BES), pour 140 millions d'euros. TAP possédait alors 47 avions et volait vers 46 destinations dans 25 pays tandis que Portugalia desservait pour sa part 19 destinations avec 17 appareils.

La compagnie aérienne publique, qui devrait être privatisée avant la fin de l'année ou début 2008 au plus tard, est repassée dans le vert en 2006 avec un bénéfice de 7,3 millions d'euros contre des pertes de 9,9 millions en 2005. Le ministre des Transports portugais, Mario Lino, a fixé comme objectif des bénéfices de 37,9 millions pour 2007 et 64,8 millions d'euros en 2008.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.