Lagardère finalise la cession de ses quotidiens du Sud à Hersant

 |   |  244  mots
La Provence, Nice Matin, Var Matin, Corse Matin et Marseille Plus changent ainsi de propriétaire pour 160 millions d'euros. Après cette restructuration, Lagardère Active, compte économiser plus de 70 millions par an à partir de 2009.

Lagardère annonce, ce vendredi 21 décembre, la finalisation de la cession de son pôle de presse quotidienne régionale dans le sud de la France au groupe Hersant Média. Ce pôle comprend les quotidiens La Provence, Nice Matin, Var Matin, Corse Matin et Marseille Plus. Le prix de vente est bien de 160 millions d'euros, ainsi qu'il avait été annoncé. Cette finalisation intervient deux semaines après l'avis conforme de la DGCCRF, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes .

"La cession par Lagardère du capital qu'il détenait dans les sociétés éditrices des dits titres est réalisée pour 160 millions d'euros", précise Lagardère dans un communiqué. "La trésorerie nette de l'ensemble ainsi cédé devrait être légèrement positive lors de la réalisation de la cession". Ce pôle de presse quotidienne régionale du groupe Lagardère dans le sud de la France a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 222 millions d'euros et un résultat courant de trois millions d'euros.

La cession de ce pôle, qui constitue une partie du plan de restructuration de Lagardère Active présenté fin janvier 2007, vise à améliorer la rentabilité du groupe et à rattraper son retard dans le numérique. Didier Quillot, le patron de Lagardère Active, compte économiser plus de 70 millions par an en année pleine à partir de 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :