JCDecaux fait grimper son chiffre d'affaires grâce à l'activité transports

 |   |  293  mots
Le groupe français d'affichage a vu son chiffre d'affaire augmenter de 7,7%, bien au delà des prévisions.

Décidément 2007 se présente bien pour le groupe JCDecaux. Le français qui s'est offert hier une belle victoire en remportant l'appel d'offre de la Ville de Paris a annoncé en de journée un chiffre d'affaires supérieur aux
attentes du marché.

Le groupe d'affichage et de mobilier urbain JCDecaux a dopé en 2006 la croissance organique de son chiffre d'affaires, à 7,7%, notamment grâce aux performances de son activité dans les transports. Il a d'ores et déjà prévenu que sa croissance en 2007 allait "dépasser, une fois encore", celle du secteur au niveau mondial.

Son chiffre d'affaires annuel s'est élevé à 1,946 milliard d'euros, soit une croissance publiée de 11,5%, a annoncé le groupe, citant "une progression supérieure aux prévisions du groupe pour le quatrième trimestre", où le chiffre d'affaires a atteint 564,3 millions (+9%). Tandis que son objectif était de dépasser les 6% de croissance organique, les analystes financiers avaient déjà anticipé que JCDecaux pouvait faire mieux: ils tablaient sur un
chiffre d'affaires compris entre 1,921 et 1,943 milliard d'euros, soit une croissance organique entre 6,5% et 7,1%.

"Cette progression a été soutenue par le rebond du marché publicitaire en France, la croissance à deux chiffres du chiffres d'affaires Transport, activité à plus faible marge, ainsi que la bonne performance de nos opérations en Amérique du Nord et en Asie-Pacifique", a expliqué Jean-Charles Decaux, président du directoire et codirecteur général, cité dans le communiqué de presse.

Depuis plusieurs années, le segment Transport (publicité dans les gares, les aéroports, les bus...) prend de plus en plus d'importance financièrement dans le groupe: en 2006, il devient pour la première fois la deuxième activité par sa contribution au chiffre d'affaires, portée à 26% (contre 22% un an plus tôt).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :