Deutsche Börse se développe en Chine

 |   |  235  mots
L'opérateur de la Bourse de Francfort a officialisé ce mardi un accord de coopération avec la Bourse de Tianjin, dans l'Est de la Chine.

L'opérateur de la Bourse de Francfort, Deutsche Börse, n'a pas réussi à mettre la main sur sa voisine Euronext (en passe de fusionner avec la bourse de New York, le Nyse, New York Stock Exchange) mais elle se développe ailleurs. Elle a officialisé ce mardi la signature d'un accord de coopération avec la Bourse de Tianjin, renforçant ainsi sa présence en Chine.

Selon les termes du contrat signé mardi par Deutsche Börse, la plateforme TPRE de Tianjin, l'autorité de régulation boursière chinoise SASAC et l'organisation de coopération technique allemande GTZ, les quatre partenaires s'engagent à coopérer dans les domaines du management, de la régulation et des ventes.

Deutsche Börse devrait également fournir son savoir-faire pour développer les infrastructures de la Bourse chinoise, située à une centaine de kilomètres à l'est de Pékin. "Nous considérons la Chine comme une région à forte croissance et nous sommes prêts à accompagner son développement", commente Ulrich Becker, responsable des activités de Deutsche Börse en Asie, cité dans le communiqué.

Avec ce nouvel accord, Deutsche Börse espère également attirer à Francfort les entreprises chinoises souhaitant être cotées en Europe.Deutsche Börse est déjà présent en Asie via une participation de 5% dans la Bourse de Bombay et d'autres coopérations en Chine et en Corée du Sud.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :