Boeing optimiste sur les ventes d'avions en Inde

L'avionneur américian s'attend désormais à ce que les compagnies aériennes indiennes commandent 911 avions dans les vingt ans qui viennent. Un pactole potentiel de 86 milliards de dollars.

Boeing, le grand concurrent américain de l'européen Airbus (filiale d'EADS) revoit à la hausse ses perspectives pour le marché aéronautique indien sur les vingt prochaines années. Elles passent de 856 à 911 nouveaux avions d'ici à 2027 (+6,4% en un an) pour un montant total de 86 milliards de dollars.

Les compagnies aériennes indiennes, portées par la forte croissance économique du pays (et de toute la zone Asie, Chine en tête) et la hausse de 25% du trafic aérien dans le pays, ont commandé plus de 450 avions pour 30 milliards de dollars au cours des quatre prochaines années.

De nombreuses compagnies aériennes indiennes ont vu les jour ces dernières années, notamment des transporteurs à bas coûts et bas prix, les "low cost". Airbus profite lui aussi de cette croissance avec de très gros contrats obtenus en Inde.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.