Nouvelles acquisitions dans les sables pétrolifères canadiens

La compagnie pétrolière texane Marathon Oil offre 5,6 milliards de dollars pour racheter le canadien Western Oil Sands.

La compagnie pétrolière texane Marathon Oil a annoncé ce mardi un accord en vue de l'acquisition pour 5,6 milliards de dollars (3,6 milliards en cash, 34,3 millions d'actions ou d'obligations convertibles, et une reprise de dettes de 650 millions) du canadien Western Oil Sands, détenteur de l'un des gisements de nouveau pétrole brut les plus prometteurs au monde.

Marathon Oil, qui a parallèlement annoncé un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, cherchait depuis deux ans un partenaire dans les gisements de sables bitumineux au Canada, riches en pétrole à condition d'investir beaucoup pour l'en extraire et le raffiner (Total y a ainsi fait une grosse acquisition).

Le groupe américain projette d'ailleurs de relier les gisements canadiens à ses installations de raffinage aux Etats-Unis, qui sont selon lui "bien placées pour fournir à la fois des solutions à court terme et à long terme afin d'optimiser la valeur de ces importantes ressources en sables bitumeux".

L'accord impose à Western Oil Sands de se séparer de sa filiale WesternZagros, qui a des intérêts dans le Kurdistan irakien, avant le bouclage de l'opération, a précisé Marathon.

Western Oil Sands possède notamment une participation de 20% dans le gisement géant canadien d'Athabasca. Royal Dutch Shell en possède 60% et l'américain Chevron détient les 20% restants. Les trois sociétés comptent porter la production de leurs opérations dans le nord de l'Alberta à 770.000 barils par jour au cours des prochaines années, contre une capacité actuelle de 200.000 bpj.

Mais devant l'intérêt de la cible, les analystes n'excluent pas une contre-offre. D'autant qu"ils jugent relativement faible le montant de l'indemnité de rupture (1,23 dollar canadien par titre) prévue en cas de surenchère d'un concurrent.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.