Concentration en Suisse : Migros rachète Denner

 |   |  335  mots
Le numéro un de la distribution en Suisse, Migros acquiert 70% du capital de son petit concurrent familial Denner. Philippe Gaydoul, le petit-fils du fondateur, conservera 30% et le titre de directeur général.

Le groupe Migros, numéro 1 de la distribution en Suisse, a repris 70% du capital de Denner, numéro 3 et seul discounter alimentaire du pays. Pendant les trois prochaines années, Philippe Gaydoul, principal actionnaire de Denner, conservera une participation de 30% et restera directeur général. Le prix de la cession reste secret.

Pour Philippe Gaydoul, qui a hérité de l'entreprise fondée par son grand-père Karl Schweri, il était temps pour Denner de trouver un partenaire stratégique, dans un environnement de plus en plus difficile, qui ne permettait plus au groupe de rester indépendant. "L'essentiel pour ma famille était que l'enseigne Denner survive, la question du prix était secondaire", a-t-il souligné.

Ses craintes visent en particulier les deux discounters allemands Aldi et Lidl qui arrivent en Suisse en bousculant le marché du discount. "Deux nouveaux points de vente d'Aldi ouvrent chaque mois en Suisse",a expliqué le patron de Denner. Les deux enseignes allemandes comptent disposer d'une centaine de magasins en Suisse d'ici trois ans.
Avec son réseau de 725 magasins (dont 470 en propre) et ses 3.500 salariés, Denner a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 2,6 milliards de francs suisses (1,63 milliard d'euros), en hausse de 21,2%, grâce à une augmentation de son périmètre et à une forte croissance des ventes.

Migros, tout comme Denner, n'est pas coté en Bourse. C'est une coopérative qui réalise 14,4 milliards de francs suisses de chiffre d'affaires, dominant le marché helvétique du commerce de détail avec une part de marché de 16,6% devant Coop. Migros compte 585 points de vente et emploie 80.000 personnes. Ses statuts lui interdisent de vendre des boissons alcoolisés et du tabac, conformément aux instructions de son fondateur Gottlieb Duttweiler. En mettant la main sur Denner, qui a racheté, en septembre 2005, les 146 magasins suisses du discounter allemand Pick-Pay, spécialiste en vins et spiritueux, Migros met un pied sur ce marché. Denner restera une filiale gérée de manière indépendante, sous sa propre enseigne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :