Carlos Ghosn, confiant sur la prévision de croissance de Nissan

 |   |  225  mots
Malgré une conjoncture délicate aux Etats-Unis, Carlos Ghosn, président de Renault et Nissan, estime que le constructeur automobile japonais devrait atteindre ses objectifs de croissance en 2007, après une année 2006 décevante.

Nissan est bien parti pour atteindre son objectif de bénéfice net pour l'exercice fiscal en cours, d'après son président, Carlos Ghosn. Le troisième constructeur automobile du Japon a publié le mois dernier un bénéfice net annuel inférieur de 10% environ à sa prévision initiale et il a dit tabler pour l'exercice entamé le 1er avril sur un bénéfice net de 480 milliards de yen (2,95 milliards d'euro), en hausse d'un peu plus de 4%.

Nissan a vu ses profits chuter de moitié sur le seul quatrième trimestre de l'exercice 2006-2007, en raison notamment du coût d'un plan de départs volontaires aux Etats-Unis et au Japon. Le groupe, dont Renault possède 44%, s'est de plus vu ravir l'an dernier le titre de deuxième constructeur japonais par Honda Motor.

Carlos Ghosn, qui préside Nissan et Renault, s'attend, pour 2007, à une baisse du marché automobile américain, le principal débouché du constructeur japonais. Les ventes de Nissan aux Etats-Unis ont baissé de 11% en avril et elles ont pratiquement stagné sur les quatre premiers mois de 2007.

Carlos Ghosn a parallèlement indiqué qu'il n'avait pas eu de discussions avec le fonds de capital-investissement Cerberus Capital Management concernant une éventuelle alliance avec Chrysler. Le président de Renault dit toutefois s'attendre à une poursuite de la consolidation du secteur automobile.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :