La crise du subprime n'inquiète pas le patron d'Axa

 |   |  108  mots
"Ce n'est pas un sujet brûlant pour les compagnies d'assurance. Cette crise ne remet pas en cause le modèle économique sur lequel repose le secteur de l'assurance", a souligné ce lundi Henri de Castries.

L'impact de la crise du marché hypothécaire à risque aux Etats-Unis ("subprime") sur la performance d'Axa sera limité : c'est ce qu'a déclaré ce lundi le patron du grand assureur français, Henri de Castries, lors d'une conférence à Bruxelles.

"Ce n'est pas un sujet brûlant pour les compagnies d'assurance. Cette crise ne remet pas en cause le modèle économique sur lequel repose le secteur de l'assurance", a-t-il souligné.

Selon lui, "il y a un impact modeste, consécutif à la baisse des actifs (des sociétés d'assurance) cotés en Bourse, mais cette crise, jusqu'à présent, a des conséquences limitées sur l'assurance."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :