La croissance japonaise révisée à la hausse en début d'année

 |   |  243  mots
Au premier trimestre, la hausse du PIB ressort finalement à 0,8%, contre 0,6% initialement annoncé. Les économistes tablent sur un nouveau tour de vis monétaire au troisième trimestre.

La croissance économique japonaise a été comme prévu révisée en hausse, ce lundi, à 0,8% en janvier-mars comparé au trimestre précédent, au lieu de 0,6% en première estimation. En rythme annualisé, le PIB ressort en hausse de 3,3%, contre 2,4% en première estimation et légèrement au-dessus du consensus de 3,1%. Le Japon a ainsi dépassé la croissance des Etats-Unis et de la zone euro pendant deux trimestres d'affilée.

La révision à la hausse tient à une progression de 0,3% des investissements, au lieu d'une baisse de 0,9% en première estimation, tandis que les économistes tablaient sur une augmentation de 0,5%. Ces chiffres montrent que les entreprises continuent à soutenir la reprise économique dans l'archipel et renforcent la probabilité d'une hausse des taux de la Banque du Japon en août. La croissance de la consommation des ménages, qui représente environ 55% de l'économie, a été révisée en hausse de 0,8% à 0,9% comparé au trimestre précédent.

La chute de la consommation l'été dernier a incité la Banque du Japon à opter pour un statu quo monétaire en janvier, avant de relever en février ses taux d'un quart de point à 0,5%, au plus haut depuis dix ans. Les économistes s'attendent à un maintien des taux à l'issue de la réunion que tiendra jeudi et vendredi le comité de politique monétaire de la banque centrale. Bon nombre d'entre eux parient sur un tour de vis au cours du trimestre juillet-septembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :