Club Med : chiffre d'affaires et réservations d'hiver en hausse

 |   |  266  mots
L'exploitant de villages de vacances a annoncé aujourd'hui une augmentation de 2,3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre de son exercice et une croissance de 7% de ses réservations pour la saison d'hiver. De bons résultats, imputables à la stratégie de montée en gamme du groupe.

Avec un chiffre d'affaires pour la période novembre 2006-janvier 2007 en hausse de 2,3% à 355,3 millions d'euros, le soleil brille sur les villages Club Med. En plus de ce bon résultat, le groupe a annoncé ce jeudi une augmentation de 7% de ses réservations pour la saison d'hiver en données comparables.

La stratégie de repositionnement du Club sur le segment "famille - haut de gamme" a payé. L'activité des villages affiche "une bonne progression" de 3,2% en données publiées et 5,9% en données comparables. Le groupe s'est engagé dans une politique de rénovation de ses villages, comme celui de la Caravelle (Guadeloupe), qui vient de réouvrir après travaux.

Le secteur "Amérique" subit ainsi "temporairement les effets de la transformation du parc de villages", affirme le groupe pour expliquer le recul de 3,1% des réservations dans cette zone.

En revanche, l'Europe affiche une augmentation de 6,2% de ses réservations avec "une progression très satisfaisante de 14,2% sur les villages soleil" et "de 1,4% sur les villages neige, malgré le manque d'enneigement dans les Alpes en début de saison", commente le Club Med.

Les destinations asiatiques, elles, "poursuivent [leurs] performances remarquables" avec une progression des réservations de 36,5%.

Le chiffre d'affaires 2005-2006 avait déjà progressé sur un an pour la première fois depuis quatre ans, de 5,6% à 1,679 milliard d'euros, confortant la stratégie de montée en gamme de l'exploitant de villages de vacances. Les augmentations tarifaires qui en ont découlé et la généralisation de la formule "tout compris" ont en effet tiré le chiffre d'affaires à la hausse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :