Facebook n'imposera plus son programme publicitaire

 |   |  202  mots
Le jeune PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a publiquement présenté ses excuses mercredi soir via son blog, après avoir reçu les plaintes d'utilisateurs qui attaquaient le site communautaire pour violation de la vie privée, à cause de son programme publicitaire "beacon". Il a annoncé que cette application pourra être désactivée.

Mea culpa. C'est l'exercice auquel s'est livré Mark Zuckerberg, le créateur et PDG de Facebook, âgé de 23 ans, sur le blog de son site. Il propose à ses membres de désactiver définitivement la fonction"beacon ads" qui permet de suivre le parcours de ses "amis" sur des sites partenaires de Facebook. Cette fonction jugée intrusive était critiquée pour ses atteintes à la vie privée.

Activée, cette application permet à Facebook de suivre les activités et les achats des utilisateurs du site sur Internet, et ensuite d'afficher les donnée sur les profils des "amis" figurant dans le réseau de l'internaute et de les utiliser à des fins publicitaires. L'engagement de la part de Facebook de désactiver cette application est une victoire pour les quelques 50.000 utilisateurs qui ont récemment signé la pétition lancée par le site MoveOn.org. Celle-ci affirmait: " les sites comme Facebook respectent la vie privée. Ils ne doivent pas dire à mes amis ce que j'achète sur les autres sites, ni permettre aux entreprises d'utiliser mon nom pour recommander leurs produits, sans mon autorisation expresse".

Deuxième plate-forme Internet communautaire derrière MySpace, Facebook compte 55 millions d'utilisateurs dans le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :