Premiers résultats bénéficiaires pour United Airlines depuis 2000

La deuxième compagnie aérienne mondiale a publié un bénéfice net de 25 millions de dollars sur les 11 mois qui ont suivi sa sortie de la faillite en février dernier.

1 mn

C'est sans doute la sortie des enfers pour United Airlines. Depuis qu'elle n'est plus sous le Chapter 11, la protection de la loi sur les faillites (soit depuis le 1er février 2006), le groupe a dégagé 25 millions de dollars de bénéfice net contre un déficit de 21,2 millions l'an dernier.

Sur le quatrième trimestre néanmoins, la compagnie aérienne a accusé une perte de 61 millions de dollars, soit 55 cents par action, supérieure aux attentes du marché (35 cents en moyenne). Ces mauvais résultats, United Airlines les explique principalement par le mauvais temps. Son activité domestique a en effet été perturbée par des tempêtes de neige à Chicago et à Denver, ses principales plate-formes aux Etats-Unis.

Le ciel semble donc désormais s'éclaircir pour les compagnies aériennes américaines. United Airlines est la troisième à présenter des résultats en nette amélioration. Après American Airlines, Continental a annoncé jeudi dernier avoir dégagé son premier bénéfice annuel depuis trois ans. Un retour au profit plutôt de bon augure dans un univers en phase de consolidation. Delta Airlines fait l'objet d'une OPA de sa concurrente US Airways ; tandis que des discussions auraient été entamées pour opérer un rapprochement entre Continental et United Airlines. Ces rumeurs n'ont toujours pas été démenties.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.