EDF fait une nouvelle offre de gros pour les opérateurs alternatifs

Sommé par la Commission européenne de faire une nouvelle offre de gros auprès des fournisseurs altenatifs d'électricité pour satisfaire aux règles de la concurrence en Europe, EDF propose des prix de gros allégés.

EDF répond aux exigences de la Commission européenne. L'ancien monopole de l'électricité français doit ouvrir son réseau aux opérateurs alternatifs qui peuvent fournir le marché des particuliers depuis le 1er juillet 2007. Bruxelles a sommé EDF de faire de nouvelles offres aux opérateurs alternatifs dans un délai de deux mois pour permettre une "concurrence effective". EDF propose aujourd'hui des prix de gros avec des prix attractif pendant une période de trois ans.

EDF a par ailleurs formulé une nouvelle offre de gros aux fournisseurs alternatifs sur 10-15 ans, sous forme d'enchères. L'électricien propose ainsi 10 terawatts/heure (TWh) par an sur 10-15 ans sous forme de contrats d'approvisionnement de long terme mis aux enchères.

Ainsi, jusqu'à la fin de l'année 2010, EDF vendra de l'électricité aux opérateurs alternatifs à un prix fixe garanti proche du tarif réglementé (fixés par l'Etat). Dès 2011, le prix devra couvrir au moins le coût de développement de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche). EDF évalue ce coût à 45-47 euros le MWh.

Les fournisseurs alternatifs qui auront acheté l'électricité d'EDF et qui ne seront pas parvenus à tout vendre au détail pourront revendre le surplus sur le marché de gros. Ils devront payer un "prix complémentaire", pour éviter la spéculation.

Interrogé par l'AFP, Thierry Dahan, rapporteur général du Conseil de la concurrence, a jugé que la proposition d'EDF était suffisamment "sérieuse" pour qu'elle soit étudiée par les différents acteurs de ce marché jusqu'à la mi-septembre. Le Conseil se prononcera définitivement à la mi-octobre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.