Nissan chiffre à 20 millions d'euros le dernier rappel massif de voitures

Le partenaire de Renault doit rappeler plus de 1 million de véhicules au Japon en raison de réservoirs d'essence défectueux. Le groupe estime que ce rappel massif aura un impact de près de 20 millions d'euros dans ses comptes.

Nissan, le partenaire de Renault doit rappeler plus de 1 million de véhicules (1.1010.843 véhicules très exacetement selon le communiqué du constructeur) au Japon en raison de réservoirs d'essence défectueux. Le groupe a d'ores et déjà chiffré ce rappel massif: environ trois milliards de yens, soit près de 20 millions d'euros.

Les voitures concernées sont les modèles Cube et March, construites entre 1991 et 2000 et vendues au Japon.
La porte-parole de Nissan, Ikue Matsuura, a affirmé qu'il n'y aurait aucun rappel de voitures hors du Japon, car les composants utilisés pour les réservoirs ne sont pas le même.

Le troisième constructeur automobile japonais a précisé qu'à sa connaissance, aucun accident n'était à déplorer.
A Tokyo, le titre du groupe dirigé par Carlos Ghosn a clôturé en baisse de 0,94% à 1.263 yen sur ces informations, à comparer à une hausse de 0,14% du Nikkei.

Les rappels de véhicules sont de plus en plus fréquents dans l'industrie automobile, les constructeurs recourant à des composants bon marché afin de réduire leurs coûts de production

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.