Fusion géante en vue dans le secteur automobile chinois

Les groupe chinois Shanghai Auto et Nanjing Auto ont annoncé leur intention de se rapprocher pour donner naissance à un champion national de la construction automobile.

Shanghai Auto (SAIC), premier constructeur automobile chinois, serait sur le point de se rapprocher de son concurrent Nanjing Auto. Cette alliance pourrait créer un champion national de poids, face aux groupes internationaux implantés en Chine.

Shanghai Automotive a annoncé vendredi 27 juillet que les deux groupes avaient signé une lettre d'intention pour explorer les moyens de parvenir à une "union complète". "Shanghai Auto est numéro un sur le marché chinois des voitures de tourisme. Un rapprochement avec Nanjing le renforcerait dans le segment des véhicules commerciaux et améliorerait sa compétitivité de manière générale", a commenté Zhang Xin, analyste chez Guotai Junan Securities.

L'industrie automobile chinoise, très fragmentée, compte aujourd'hui une centaine d'acteurs et Pékin préférerait la voir réduite à trois ou quatre grands groupes suffisamment forts pour concurrencer les géants japonais, européens et américains en Chine et éventuellement à l'échelle de la planète.

SAIC n'a pas précisé quelle forme pourrait prendre le rapprochement. En outre, le projet comporte encore des incertitudes liées aux autorisations nécessaires. "Les discussions pourraient durer pendant des mois", a reconnu une source de Shanghai Auto.

SAIC est partenaire de Volkswagen AG et de General Motors. Le groupe a enregistré les plus fortes ventes du marché chinois en 2006, avec 1,34 million de véhicules (915.000 voitures personnelles et 429.000 véhicules commerciaux). Quant à lui, NAC est le partenaire de Fiat. Selon le China Daily, le groupe a produit 105.000 véhicules en 2006.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.