Bond spectaculaire des profits pour Fujifilm après les lourdes restructurations

Le groupe japonais des technologies de l'image Fujifilm Holdings a annoncé mardi un bénéfice net quasiment multiplié par trois au premier semestre 2007-2008. Solide performance également pour la marge opérationnelle.

Hausse spectaculaire des bénéfices, tant opérationnel que net, pour le japonais Fujifilm au cours de son premier semestre clos au 30 septembre. Le groupe a presque multiplié par trois son bénéfice net pour s'afficher à 65 milliards de yen (392 millions d'euros), contre 24 milliards un an plus tôt. Sur la même période, le bénéfice d'exploitation a quant à lui plus que doublé à 115 milliards de yen.

Performance plus modeste en revanche pour les ventes qui ne progressent que de 4% au premier semestre à 1.408 milliards de yen.

Selon le groupe, ces bons résultats s'expliquent par la bonne santé d'un certain nombre de ses activités comme l'imagerie médicale, les matériels et périphériques pour la photo numérique, les matériaux destinés aux écrans plats, et les photocopieurs couleur.

Fujifilm a notamment souligné les bonnes ventes de ses appareils photos numériques (gamme FinePix). Il s'est également félicité d'une augmentation de ses parts de marché dans le domaine des papiers photo et a relevé le très bon accueil réservé à ses modules photos auto-focus pour téléphones portables.

Toutefois, la progression si impressionnante des bénéfices tient aussi au fait que de lourdes charges de restructuration avaient plombé les bénéfices du premier semestre de l'année passée. En janvier 2006, Fujifilm avait annoncé la suppression de 5.000 postes dans sa division image, qui comprend la production d'appareils numériques et de film photo.

Conforté par ces solides résultats, Fujifilm révise légèrement en hausse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2007-2008. Il s'attend désormais à un bénéfice d'exploitation de 210 milliards contre 200 milliards précédemment espérés. Ses objectifs restent inchangés concernant le bénéfice net attendu toujours à 120 milliards de yen et multiplié par 3,5 sur un an. Prévision identique pour le chiffre d'affaires prévu à 2.850 milliards.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.