Les moyens alloués à l'hôpital en 2007 progresseront de plus de 2 milliards d'euros

 |   |  238  mots
Le ministre de la santé, Xavier Bertrand, a signé la circulaire de début de campagne budgétaire des établissements de santé.

La circulaire de début de campagne budgétaire des hôpitaux, rendue publique ce jeudi, devrait donner aux établissements de santé une large visibilité sur les ressources dont ils disposeront en 2007. Les moyens alloués aux établissements progresseront de plus de 2 milliards d'euros, soit une hausse de 3,5%. La circulaire précise que les tarifs progressent de 1,26% en moyenne (contre une baisse de 1% en mars 2006).

"Le choix a été fait de soutenir au maximum les plans de santé publique par des mesures tarifaires, ce qui permet de garantir que les crédits vont effectivement aux activités que le ministère souhaite soutenir", indique la direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (Dhos, ministère de la Santé). Cette évolution des tarifs est fondée sur une prévision de progression de 1,7% du volume d'activité des établissements.

"La poursuite des plans de santé publique est garantie : plus de 400 millions d'euros sont affectés en 2007 au financement des plans urgences, périnatalité, cancer, psychiatrie et santé mentale, prise en charge et prévention des addictions, solidarité grand âge, maladies rares", poursuit la Dhos.

L'enveloppe dévolue aux missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (Migac) progresse de 9,67%.
La tarification à l'activité (T2A), qui permet de rémunérer les établissements de santé en fonction de leur activité réelle, représentera cette année 50% des recettes des établissements anciennement sous dotation globale, contre 35% en 2005.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :